Une chaloupe nommée *Victoire*

Une nouvelle Chaloupe à vapeur

Depuis maintenant plus de 15 ans, j'avais toujours en stock un kit de construction de la chaloupe à vapeur Victoria de la firme allemande Krick.

Pour mémoire, je rappelle ici que cette chaloupe était en 2004 ma première construction de chaloupe à vapeur et que c'est avec elle que j'ai fait mes expériences dans le dommaine de la propulsion à vapeur.

Victoria a

Cette chaloupe est propulsée par une machine à vapeur de 3cm3 et au vu de la réserve de puissance en navigation j'ai toujours pensé que,  la finesse de la coque, devait probablement permettre une propulsion par une machine de 2cm3 seulement.

Jai donc, fin 2019, ressorti cet ancien kit de " Victoria " du stock et décidé de me mettre à l'ouvrage.

Mais, à quoi bon refaire une deuxième " Victoria " en suivant à la lettre la notice de construction ? Mon idée est plutôt d'utiliser une bonne partie de celui-ci mais de laisser libre cours à mon imagination pour en faire une chaloupe à vapeur différente de la " Victoria " dont le nom reste à trouver.

Je laisse donc de côté la notice et le plan et vous invite maintenant à me suivre dans cette construction d'une nouvelle chaloupe à vapeur à la sauce Gégé !

Le groupe vapeur.

Avant toute chose, lorsque l'on souhaite construire une chaloupe à vapeur, il incombe de savoir quel est le groupe vapeur qui prendra place dans celle-ci. En clair il faut se poser les questions suivantes : quelle sera la cylindrée ( puissance ) de la machine , le volume ( contenance utile ) de la chaudière et le volume du réservoir gaz pour le brûleur.

machine 2cm2 JMC réservoir gaz - régulateur - brûleur Déshuileur Réservoir gaz modifié Vanne sifflet

Installation groupe vapeur Dvue d'ensemble Graisseur, vanne de registre et inverseur

Mon choix c'est porté sur une machine bi cylindre de deux cm3, avec inverseur de marche "Stéphenson" de chez JMC, une chaudière et son brûleur de la marque Chédar d'une contenance utile de deux décilitres et d'un réservoir gaz Regner de 100 ml. Un régulateur de pression de la firme Microcosme viendra complèter cet enssemble et permettra de faire tourner la machine à une pression de service qui ne dépassera pas 2,5 bars.

Le tout sera préalablement implanté et assemblé sur un faux plancher, exactement de la même surface que celui de la chaloupe, ce qui permettra de tester cet ensemble, de vérifier son autonomie de marche et de trouver quelle sera le diamètre optimum de l'hélice pour propulser le bateau.

(La suite du reportage sur la page suivante cliquez sur les petits carrés numérotés ci dessous)

 

 

 

La coque.

 

La coque de la firme Krick est moulée en ABS et je décide, suite à l'expérience de ma première chaloupe, de renforcer celle-ci à certains endroits stratégiques, en particulier à la proue. En plus du renfort de la quille, toute la partie de la coque qui reçoit le groupe vapeur sera doublée de l'intérieur par un lattage de bois collé à la coque.  Ce doublage va non seulement renforcer la coque, mais également la protéger de la chaleur dégagée par le groupe vapeur.

La coque en ABS vue côté proue Vue côté poupe Vue sous Ajustement du futur pont

préparation ouverture poupe sur le pont Renfort à la proue Ouverture poupe couvercle de fermeture collage pont

 

Le plancher est préalablement préparé en foction de l'implantation du groupe vapeur et recevra des écrous à griffes permettant de fixer solidement tous les composants du groupe avec des vis métriques. Dans le plancher, et à l'avant de celui-ci, une trappe de visite donne accès à la soute pour l'adjonction du plomb de lestage.

trape de visite proue à l'intérieur de la coque Latage du pont Latage du pont Tape de visite à la poupe Pose plancher

Pose Plancher implantation provisoire groupe vapeur vue côté proue Vue sus Pose plancher côté passager

Plancher côté groupe vapeur vue sus Le plancher vue sous avec les écrous à griffes Le support du plancher en fond de coque Pose tube étambot du safran et ses supports doublure coque intérieur en lames de Red Cédar.

Pose bordures en poirier armoire de masquage du servo d'inverseur marche de masquage du servo de commande sifflet Echelle d'accès au groupe vapeur

 

Je conserve l'implantation prévue d'origine sur cette chaloupe soit une partie ** groupe vapeur ** séparée du volume prévu pour le poste de  pilotage et celui réservé aux passagers. Une modification qui me semble importante, et nécessaire, c'est de créer une trappe d'accès à la proue par le dessus du pont, ce qui n'est pas prévu d'origine.

De cet endroit, à la proue, partiront des câbles permettant, si nécessaire, d'alimenter le récepteur par une batterie implantée à l'intérieur de ce volume.

Une petite armoire viendra masquer le petit servo de commande de l'inverseur de marche et une marche posée à même le plancher, au pied de la citerne, le servo de commande du sifflet.

 

Le poste de pilotage et les places pour les passagers.

 

A gauche de la barre à roue, une petite armoire viendra masquer le servo de commande de la vanne de registre.

Les bancs des passagers sont prévus facilement démontables ( sans vis ou goupilles de fixation ) pour permettre un accès facile et rapide à un volume qui permettra de loger une batterie, le récepteur, le servo de commande du safran, les interrupteurs et autres accessoires si nécessaire.

poste pilotage et places passagers Poste pilotage barre à roue Tape de visite de la soute et bouée tribord Trape de visite

Les bancs passagers Les bancs passagers Les bancs passagers Bancs ouverts bouées de sauvetage

Deux trappes de visite, à babord et à tribord dans le plancher, donnent accès à la soute et permettront l'ajout de plomb pour lester et équillibrer le bateau.

   La suite sur la page suivante. ( cliquez sur le ciffre 2 ci dessous )

La mise en couleur de la coque.

La coque en ABS doit maintenant être soigneusement préparée pour la mise en couleur. Un ponçage général au papier fin grain 400 puis 600 permet d'obtenir une suface bien lisse et sur laquelle la peinture va bien accrocher.

J'ai choisis de gicler une peinture synthétique de couleur bleue claire pour les oeuvres vives ( partie immergée ) et blanche pour les oeuvres mortes et je donne maintenant un nom a cette chaloupe. Désormais nous parlerons de " Victoire "

préparation coque Préparation pour peinture Mise en couleur oeuvres vives Plusieurs couches fines à 2 minutes d'intervale Excellent résultat

nom du bateau Dscn9673 copier

 

Après les opérations de peinture il est nécessaire de remonter cette fois de manière définitive le groupe vapeur dans la partie réservée à celui-ci puis d'aménager progressivement la partie réservée au pilote avec la barre à roue et les sièges rembourés pour les passagers.

Groupe vapeur Machine 2cm3 JMC Réservoir gaz Regner et régulateur de pression Vanne sifflet et manomètre Vue générale groupe vapeur

Sièges rembourés Pose de la barre franche Pose barre à roue Pose barre à roue Pose  bouée tribord ( idem à babord )

Deux bouées pour la sécurité et des plaques anti glisse sur l'escalier et les endroits ou l'on pose les pieds pour l'embarquement et le débarquement.

Pose anti glisse sur escalier Pose anti glisse

 

Passons maintenant à la présentation de cette chaloupe telle qu'elle se trouve actuellement début janvier 2021 sur l'établi de l'atelier.

 

Et voici maintenant la première mise en chauffe du groupe vapeur.

 

Après les essais il s'avère que: à une vitesse de rotation de 450 à 500 t/min l'autonomie du groupe vapeur est de 45 minutes ce qui est largement suffisant pour une belle navigation avant de remplir à nouveau la chaudière.

J'ajoute encore quelques petits détails pour améliorer le réalisme de cette chaloupe puis,  après la fonte de la neige et le retour du beau temps, c'est le premier essai de navigation sur le lac de Joux.

Une bonne réserve de vin ! Détail bouteille La table est mise pour l'apéro ! Il y a même le tire bouchon ! La boîte à cigare

Encore une en réserve ! Un joli boutelier ! Mars 2021 Première navigation Apéro ! Le capitaine est à poste

Mars 2021 Première navigation Mars 2021 Première navigation Mars 2021 Première navigation La vue est belle Bienvenue à bord

 

Et voici maintenant une vidéo de cette première navigation.

 

 

 

 

Commentaires

  • Jean-Claude
    • 1. Jean-Claude Le 12/04/2021
    Magnifique réalisation Gégé !
    J'admire les détails, rien n'a été oublié, le bouteiller à portée de main et le matériel est sur la table. Je crois avoir compris à quoi servait la barre d'acryl, magnifiques ces verres et quel maîtrise pour les confectionner, bravo !
    A bientôt au bord de l'eau !!
  • MONDY jean louis
    • 2. MONDY jean louis Le 11/04/2021
    bravo gerald
    merci pour la documentation
    ca me donne des idees pour la reprise du chantier de ma victoria
    a bientot peut etre un jour en reel ?
    soit avec une victoria soit un atlantis robbe ( j en ai un aussi )
    des moments de navigation sublimes
  • rudy Mary
    • 3. rudy Mary Le 14/01/2021
    Bonjour Gérald.
    comme d'habitude c'est du super travail remarquable.
    Je suis toujours en admiration !.
    La peinture est faite en bombe ou bien au pistolet ?.
    Cordialement Merci.
    Rudy
    • Gérald Hautier
      • Gérald HautierLe 14/01/2021
      Salut Rudy La peinture est faite avec des bombes. Bien que je sois équipé de pistolets je trouve que la peinture à la bombe sur une si petite surface est plus facilement mise en oeuvre.
  • Christophe
    • 4. Christophe Le 18/06/2020
    Super boulot vivement la suite j ai le victoria encore dans sa boite je vais suivre votre construction pour avoir une idée pour le miens encore bravo pour vos conseils bien à vous
    • Gérald Hautier
      • Gérald HautierLe 18/06/2020
      Bonjour Christophe. Le kit de la Victoria est très bien fait mais la notice de construction est en Allemand . J'ai publié la traduction sur mon site. J'ai réalisé la version classique, telle que proposée avec ce kit, et maintenant sur la base de la même coque je réalise une chaloupe différente et laisse libre cours à mon imagination. Je reprendrais la construction de cette chaloupe dès l'automne car maintenant avec les beaux jours je profite de naviguer.

Ajouter un commentaire