le billet d'avril 2011

 

Plaidoyer pour le 2,4 Ghz

On en parle pas forcément beaucoup mais, petit à petit, sans faire de bruit, les installations de radio commande proposées sur le marché le sont en 2,4Ghz.

Les fabricants ont bien compris ce que cette fréquence permettait dans le domaine du modélisme, et ils ont tout de suite réagis. Non seulement les nouvelles installations sont proposées dans cette fréquence, mais ils ont été beaucoup plus loin encore.

Ils ont bien sûr réalisés que des dizaines de milliers d’installations existaient avec des quartz et des fréquences en 40 Mhz en 41Mhz ou encore en 35Mhz et que leurs utilisateurs ne souhaitaient pas forcément investir dans un nouveau matériel. Ils ont donc tout de suite proposés des modules permettant de transformer ces anciens émetteurs pour passer en 2,4Ghz à un prix abordable.

Résultat : Beaucoup de critiques, beaucoup de détracteurs, des milliers de modélistes qui affirment qu’ils ne changeront pas et pourtant………… vous les retrouvez à coup sûr un jour équipés en 2,4 et se permettant de claironner alentours que c’est la panacée !

Pourquoi donc ce revirement et ce changement d’idée ? Tout simplement parce qu’ils ont essayés.

Ils ont fait fi des remarques pessimistes des détracteurs, ils ont oubliés toutes les histoires entendues à gauche et à droite et véhiculées par des personnes qui souvent elles-mêmes n’étaient même pas équipées de cette fréquence et ils ont tout simplement essayé.

Voilà donc le maître mot, « Essayer ! » Comment en effet parler d’une chose sans la connaître un minimum et l’avoir essayée pour s’en faire une idée, surtout que de nos jours une installation de ce type ne coûte vraiment pas les yeux de la tête, loin s’en faut !

Bien sûr que, tout comme pour les autres installations, vous pouvez avoir une panne ! Bien sûr que si vous faites une erreur de pilotage, ce n’est pas le 2,4Ghz qui va sauver la situation !

Mais alors me direz vous ou sont les avantages ?

Le tout premier est une sécurité accrue et plus fiable au niveau réception. Terminé les tops radio ou les fameuses interférences, si faciles lorsque vous vouliez faire passer une erreur de pilotage !

Le deuxième, c’est l’absence de quartz, cette pièce maîtresse et délicate placée à la fois dans l’émetteur et le récepteur et qui définit avec précision la fréquence sur laquelle vous émettez.

Vous souhaitiez changez de fréquence ( de canal ) vous voilà dans l’obligation d’ouvrir votre émetteur de sortir le module pour échanger votre quartz . Vous étiez ensuite obligé d’aller rechercher votre récepteur planqué au fin fond de votre maquette pour faire le même échange sur le récepteur. Avec le 2,4Ghz terminé cette gymnastique !

Troisième avantage, plus de tableau des fréquences, du moins pour celles et ceux qui savent ce que cela signifie, tant il est vrais que de nombreux modélistes pratiquent isolés et seuls dans leur coin sans trop se soucier de leur entourage. Vous leur demandez à l’occase quel est leur fréquence ou leur No de quartz et ils vous regardent avec des grands yeux étonnés et 9 fois sur 10 vous répondent « ben moi j’utilise ce que le marchand m’a vendu, c’est quoi la fréquence ?? » Ne riez pas, c’est du vécu !

Mais revenons à notre tableau des fréquences. Avec le 2,4Ghz vous n’avez plus le souci de perturber une autre installation, même si celle-ci est aussi en 2,4Ghz. Vous pouvez donc voler ou naviguer quand vous le souhaitez et sans vous soucier du nombre de modèles déjà en activité lorsque vous êtes dans une grande réunion.

Terminé la longue liste d’attente parce que votre fréquence est occupée par un ou plusieurs collègues !

Ce type de fréquence et les progrès de la technique permettent aujourd’hui une sécurité comme nous ne l'avions encore jamais eue auparavant !

Mon propos n’est pas d’entrer dans le détail pour tenter de vous convaincre, prenez plutôt la peine une fois de vous faire expliquer toutes les possibilités et les avantages par un vendeur spécialisé ou prenez la peine de lire la nombreuse documentation publiée sur internet par les fabricants.

Si vous êtes encore hésitants, faites comme moi, essayez, et vous ferez alors partie des personnes autorisées à donner un avis sur le sujet, qu’il soit positif ou négatif.

Ah j’oubliais, cela fait tout de même deux ans et demi que je teste et que la page de mon carnet dédiée à lister les inconvénients est toujours blanche !

Amitiés et à bientôt GéGé

Commentaires (4)

1. GéGé 28/04/2011

Salut Pablo

J'ai vu ton site, super ! Bravo pour tes réalisations. Il est vrais que pour les sous marins il faut oublier le 2,4Ghz. Un inconvénient de taille pour cette discipline et tu as bien fait de le souligner.

Amitiés GéGé

2. Pablo (site web) 26/04/2011

Bonjour,
Le 2,4 Ghz Super... Rien que des avantages...
Pas d'inconvénients ???
Si un et de taille !!!
Pour les sous marins... Le 2,4 Ghz ne passe pas sous l'eau, même à faible profondeur...
Alors, j'espère que les fabricants continueront à produire des radios classiques et que les pouvoirs publiques laisseront encore encore des fréquences libres pour les modélistes en 27,41 et 75 Mhz.

3. Philippe C. 11/04/2011

He oui, le 2.4, c'est jouer la carte de la sécurité pour vos modèles (ex: ACT Europe vous propose un système S3D-Diversity (double émetteur combiné avec doute récepteur combiné travaillant en 3D), adaptable sur les principales marques actuelles, auquel peut s'ajouter la télémétrie dont les infos sont transmises "in live" via votre I-Pod... (dévelopé spécialement pour les Jets et autres gros, voire super gros modèles). Pour plus de détails:consulter www.acteurope.de). Même pour mes bateaux, j'y suis venu et je suis un convaincu! Cordialement

4. Bernard Decaunes 02/04/2011

D'autant que ce progrès de sécurité s'accompagne d'une réduction de prix ainsi que d'extension de canaux de télémesure (temp. moteur, compte tour. niveau carburant etc) ou autre altimétre, variométre etc avec option d' affichage.
Pour une fois, une collaboration Japonaise & Allemande qui a du bon!
Salutations modéliste.
---Bernard---

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau