Le billet de mai 2015

Dis comment ça marche ?

 

Le fait de participer à de nombreuses expositions et sorties navigation nous met en contact avec de très nombreuses personnes de tout âge qui, souvent, très intéressées par notre hobby, posent une multitude de questions.

 

Ce qui me surprend toujours, c’est de voire combien certains principes de base sont totalement méconnus chez les jeunes ou ont été oubliés par les anciens.

 

Je m’explique : Lorsque je présente mes chaloupes à vapeur en public, voici ce que j’entends le plus souvent.

 

Monsieur x :   Comment faites vous pour faire sortir de la fumée de la cheminée ?

Gégé :             Ce n’est pas de la fumée monsieur, ici c’est de la vapeur !

Monsieur x :   Ah bon, parce que, à part le moteur électrique pour faire avancer le bateau vous

                        fabriquez encore de la vapeur. C’est quoi le produit que vous utilisez ?

Gégé :             Mais non monsieur il n’y à pas de moteur électrique mais un moteur qui tourne

                        avec la vapeur.

Monsieur x :   Un moteur à vapeur, un vrai, mais c’est formidable, mais……. ça marche  

                        comment

 

Et me voilà parti pour expliquer pour la x ème fois, mais avec toujours autant de plaisir le principe de la machine à vapeur, complètement oublié par une très grosse majorité de la population.

 

Voici maintenant le coup du voilier :

 

Madame x :      Il est où le moteur ?

Gégé :               Il est la madame !

Madame x :      Mais ce sont les voiles pas le moteur que vous me montrez la !

Gégé :               Et bien c’est pourtant le moteur de mon voilier madame !

 

Et me voilà parti pour expliquer le principe de fonctionnement d’un voilier. Lorsque j’ai terminé, voici immanquablement  une fois sur deux la question qui tue.

Oui mais, lorsqu’il n’y à plus de vent, vous faites quoi ? Vous voyez bien qu’il faut un moteur à votre voilier !

 

Et pour la télécommande : Neuf fois sur dix toujours même question.

 

Monsieur x :  Vous pouvez piloter vos modèles jusqu’à quelle distance ?

Gégé :            Nous ne sommes pas limités par la distance mais par la vue ?

Monsieur x :  Ah parce que pour piloter vous devez voire vos modèles, moi je pensais qu’avec  

                      cette électronique moderne tout était programmé et vous n’aviez plus rien à faire

                      mais vous devez encore le piloter !

 

Comme quoi voyez-vous, si vous doutiez encore de l’utilité d’une exposition de nos modèles, après avoir lu ces quelques lignes, vous comprendrez sans doutes qu’il y à encore beaucoup travail pour mieux faire connaître ce hobby merveilleux et que nos expositions y contribuent certes de manière bien modeste mais oh combien passionnante.

Commentaires (4)

1. Philippe Chanez 30/04/2015

Salut GéGé,

Eh bien, ton "billet de mai" nous démontre aussi qu'il y a encore de l'espoir puisqu'il y a des questions donc un certain intérêt dans "ce monde voué à la technologies"!

2. coquet pascal (site web) 30/04/2015

J'ai fait naviguer pour la 1ère fois un sardinier au lac de Cazaux (33), c'est vrai que ça attire les gens et les questions. Et c'est très chouette !

3. g-hautier-modelisme (site web) 29/04/2015

Salut Jean Luc et surveille bien les enchères du Windstar sur Ricardo ! ! ;) ;)

4. Schiepan Jean-Luc 29/04/2015

Salut Gégé, Eh oui j'ai les même questions au Lac St-Point avec mes voiliers, comme quoi on est tous à la même. Cordialement

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau