Vedette lance torpille "Vosper 70"

La vedette torpilleur Vosper  est un type de torpilleur  conçu pour naviguer et être manœuvrable à de grandes vitesses afin de s'approcher des navires ennemis et de leur lancer des torpilles. Ces bateaux ne disposant pas de blindage, leur protection contre les tirs ennemis réside dans leur vitesse et leur manœuvrabilité.

 

Vosper

 

Ces navires sont aussi connus sont le nom de MTB d'après leur appellation en anglais : Motor Torpedo Boat. Ils sont utilisés dans la Royal Navy, la Marine royale norvégienne, la Marine royale canadienne et l'United States Navy.

Dans la dénomination Vosper 70,  le 70 représente la longueur en pieds du bateau, soit 21 mètres pour une largeur de 4,5 mètres et un tirant d’eau de  1.2 mètre. La vedette est  propulsée par 3 moteurs, atteint une vitesse à vide de 48 nœuds ( 43 nœuds chargée et armée ) et possède deux tubes lance torpilles.

C’est  la maquette à l’échelle  1/20 ème que le jeune Loic Pidoux , 9 ans, a choisis de réaliser  selon un plan et une documentation de la revue Bateau Modèle de mars 2013 et cela sous l’œil attentif de son papa, qui grâce à cette construction, va faire découvrir progressivement à son fils la base que tout modéliste devrait connaitre, la construction tout bois.

Le jeune Loic 9 ans

                               Loic 9 ans en démonstration au bord de l'eau en septembre 2015

 

La coque.

Celle ci sera réalisée entièrement en bois, selon la méthode traditionnelle du bordé sur couples, ces derniers étant solidement fixés sur un chantier après découpage à la scie à chantourner.

Bois utilisé : Contre plaqué 5mm. pour les couples et la quille et 3mm. pour l'infrastructure. Le bordé se fera en abachi  épaisseur 2mm.

Le jeune Loic au découpage des pièces Un travail précis et soigné ! Les pièces sont fixées sur le chantier Le squelette de la coque prend forme

La coque une fois entièrement bordée est  mastiquée, poncée, puis fibrée avec un tissus de verre de 49gr/m2 imprégné de résine Epoxy.

Opération fibrage de la coque

Pendant que la résine polymérise, Loïc commence la construction de la cabine

construction de la cabine construction de la cabine

La construction ne fait que de commencer, la suite très bientôt !

 

Commentaires (5)

1. Philippe Chanez 29/11/2015

Salut Loïc,
Je te félicite pour ton beau travail!
C'est fabuleux de démontrer autant d'enthousiasme pour la construction de cette vedette torpilleur! Surtout, prends ton temps et ne brusque rien. Tu verras, ton bateau sera une petite merveille!
Aussi, je me réjouis de pouvoir naviguer dans le sillage de ton torpilleur! Au grand plaisir de te rencontrer prochainement. Amitiés Philippe

2. Herren 29/11/2015

Salut Loic,
Magnifique ! Quelle joie de voir un jeune se lancer dans le modélisme naval,
permet-moi de te féliciter et te souhaiter de grands plaisirs dans ta construction et dans toutes les futures. Et bravo au papa.

3. GéGé 29/11/2015

Salut Rolux
Loic n'est autre que le fils de notre ami et membre du comité Roland Pidoux (Rolino). Pour entrer en contact avec lui tu trouveras son adresse sur la liste des membres qui se trouve sur le site de l'Aqua Models Club. Amicales salutations GéGé

4. Vantieghem Marc 29/11/2015

C’est réconfortant de voir un jeune perpétuer le modélisme bois, la relève est assurée, et de mon coté j'ai aussi un jeune du même âge qui s'intéresse de près à la construction traditionnelle.
Comme Roland j'ai connu les colles lentes la (Certus) les épingles de couturières les pinces à linge et les Gillettes pas neuves bien sûr!
Félicitation Loïc et continue ainsi.
Marc

5. Roland Besancet 29/11/2015

Bonjour Loic,

Je suis un vieux grand-père de 86 ans et je suis émerveillé par ton travail car j'ai aussi construit des planeurs et un gros voilier... c'était au siècle dernier!!! dans les années 1943 à 1950. Actuellement je suis retraité et j'ai repris le modélisme avec beaucoup de plaisir.
Félicitations pour ce beau travail en cours de réalisation. J'ai toujours été fasciné par les coques en construction, aussi bien en vrai qu'en modélisme. Je vois que tu disposes d'une scie à découper électrique; cela n'existant pas au siècle dernier ; il fallait tout scier au boquefil, à la main ! Et pour coller, tu disposes de serre-joints, tellement plus facile que d'essayer de faire tenir les pièces avec de la ficelle et des pinces à linge ! Et la colle actuelle, ça sèche bien plus vite que la colle de poisson de 1945!

Bon courage pour la suite. Grâce au modélisme, tu apprendras quantité de choses fort intéressantes et utiles et tu ne le regrettera jamais. C'est mil fois... non cent-mille fois mieux et plus intelligent que de s'asseoir devant la TV. C'est ce que j'essaie de faire comprendre à mes trois petits fils, dont un s'intéresse de près au modélisme.

Si tu me communiques ton adresse E-mail, je pourrai t'envoyer des images de mon gros voilier en construction
Bravo et à bientôt j'espère...

Pour les jeunes, je suis Rolux tout simplement !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau