Comment fibrer une coque pour la rendre étanche

Coque en bordé parfaitement étanche.

 

Lorsque l’on réalise la construction d’une coque en bois et que l’on construit cette dernière en bordé sur couples, vous aurez sans doutes remarqué qu’il est très difficile d’avoir des bordés parfaitement jointifs, donc une coque étanche.

 

Il y a bien la solution qui consiste à mastiquer les trous, mais le bois travaille et souvent, après quelques mois déjà, apparaissent les premières fissures et c’est les ennuis qui commencent avec les fuites.

                                                       

Il existe une technique simple qui à l’avantage d’allier étanchéité et solidité et qui permet de rendre une coque parfaitement étanche.

 

Un fois votre coque assemblée vous allez poncer celle-ci. Prenez soin alors de récupérer soigneusement toute la poussière de ponçage, chaque fois que vous poncez une pièce et lorsque vous poncez votre coque. Le ponçage terminé vous allez diluer un peu de colle blanche avec de l’eau pour la rendre plus fluide et y ajouter progressivement la poussière de ponçage pour en faire une pâte assez fluide, comparable à un vernis épais.

 

Au moyen d’un pinceau, vous badigeonnez ensuite soigneusement l’intérieur de votre coque, en insistant sur les endroits ou vous avez quelques imperfections.

 

Vous laissez ensuite sécher un à deux jours. Cette couche va durcir et rendre votre coque étanche de l’intérieur. Vous laissez alors celle-ci telle que, sans ponçage,  tout au plus vous pouvez lui donner un peu de couleur en giclant un vernis, ce qui n’est absolument pas nécessaire.

 

Parlons maintenant de l’extérieur :

 

Le matériel nécessaire pour rendre étanche à l’eau la coque depuis l’extérieur est le suivant : Du tissus de verre tissé 25gr/m2  / De la résine Epoxy deux composants / Un peu d’alcool à bruler / Un pinceau souple.

Il ne sert à rien de vouloir utiliser un tissus de verre plus épais que le 25 gr/mm, celà n'apporte rien, si ce n'est des difficultés à faire bien épouser les formes de la coque à votre tissus lors de l'imprégnation, et plus de difficulté à boucher la trame du tissus pour le rendre invisible. Croyez-moi, j'ai testé !!

 

 

Je vous donne ici les références du tissus et de la résine commandée chez Swiss Composite SA  / www.swiss-composite.ch

 

Tissus N0 de référence 190.1006   page  4 du catalogue  en ligne sur le site Swiss Composite ( se vend au mètre carré )

Résine No de référence 112.3261  page 49 du catalogue                                                           ( plus petite quantité disponible )

 

Cette résine se conserve plus d'une année au frais et à l'abri de la lumière. Elle à pour énorme avantage de ne dégager que très peu d'odeur ce qui est bien agréable. Penez soin tout de même de travailer dans un local assez grand et bien aéré !

 

Votre coque soigneusement poncée à l’extérieur, coupez une pièce de tissus de verre 25 gr. un peu plus grande que la longueur et la 1/2 largeur de votre coque et déposez soigneusement ce coupon sur la coque retournée, quille en l’air. Vous voyez d’emblée que le tissus est si fin et souple que celui-ci épouse déjà un peu naturellement la forme de la coque. Manipulez le tissus avec beaucoup de précaution pour éviter de déformer la trame et de tirer des fils et tavaillez sur une place exempte de poussière.

 

 

Préparez alors un peu de résine selon les instructions de la notice ( ¼ de durcisseur si vous commandez les références indiqués ci-dessus ) Attention, le dosage doit être aussi exact que possible et je vous conseille vivement de peser vos deux composant  au gramme prés, il en va du succès du résultat. Un mauvais dosage et votre coque risque de rester poisseuse à cause d'une mauvaise polymérisation ! Bien mélanger en brassant et ajouter progressivement un peu d’alcool à brûler jusqu’à obtenir un mélange aussi fluide que de l’eau.

 

Trempez ensuite un pinceau dans ce liquide et par petites touches, en tapotant légèrement avec le pinceau plutôt que de lisser comme avec de la peinture, vous venez imprégner le tissus qui se colle au bois de la coque. Travaillez proprement en commençant par la quille et descendez progressivement, en évitant de faire des bulles, sur toute la longueur jusqu’à avoir imprégné toute la demi coque.

 

La résine, fluide comme de l'eau, imprègne bien le tissus et le bois, qui absobent le produit très rapidement. Et la, vous comprenez pourquoi il ne sert à rien de prendre un tissus plus épais ! Le bois pompe bien cette résine qui s'infiltre par tous les pores. En durcissant, celle-ci donne alors toute la solidité requise à votre construction. La très fine couche constituée par le tissus maintient bien votre bordé et rend votre coque parfaitement étanche.

 

 

Vous avez une heure pour réaliser cette opération. Après 90 minutes votre résine polymérise et rend tout travail impossible. Pour nettoyer votre pinceau utilisez uniquement de l’alcool à brûler.

 

Laissez sécher une journée, l'alcool contenu dans le mélange s'évapore et la résine polymèrise complètement en 24 à 48 heures selon température. (Attention ne jamais travailler en dessous de 15 degrès, température limite en dessous de laquelle la résine ne polymérise plus normalement.( Vous risquez également de vous retrouver avec une coque toute poisseuse )  Le lendemain, vous coupez le surplus de tissus qui dépasse avant de recouvrir  de la même manière la deuxième moitié de la coque.

 

Une fois la coque entièrement recouverte vous allez constater que la trame du tissu est encore visible.

 

Pas de panique ! Nous allons passer à la deuxième couche.

 

Préparez la résine comme précédemment, mais cette fois pas de tissu, nous allons simplement badigeonner notre coque comme si l’on vernissait avec notre mélange. Je conseille vivement de travailler avec une bonne lumière razante en plaçant une lampe à proximité pour voire de manière sûre si toute la surface est bien enduite. Il est en effet très difficile de travailler avec un liquide transparent et d’en garantir la bonne répartition en deuxième couche.

 

Laissez sécher le tout 2 ou 3 jours. Vous constatez alors que la trame du tissu n’est plus visible et que votre coque est bien lisse. Si tel n’était pas le cas poncez légèrement au papier carrossier 400 à l’eau et donnez une troisième couche si nécessaire. Nouveau ponçage au papier carrossier 400 ou 600 et votre coque est prête pour la mise en peinture.

 

Vous obtiendrez avec cette technique une coque bois très solide et parfaitement étanche comme si celle-ci était entièrement réalisée en fibre de verre.

 

La coque de ma chaloupe Brienz et celle du Bautier de Barefleur sont un exemple de ce qu’il est possible de réaliser en utilisant cette technique. Dans le cas de la Brienz la dernière couche était un vernis deux composants transparent utilisé en carrosserie. Ceci permettait de laisser la couleur bois naturel et de bien voir le travail du bordé de la coque. Pour le Bautier de Barefleur un vernis noir satiné à l'exemple des Bautiers début 1900.

 

J'utilise également cette technique depuis plus de 15 ans pour renforcer les fuselages bois de mes planeurs et sur les coffrages en abachi des ailes de planeurs et d'avions. Je  vous assure que cela donne une solidité à toute épreuve tout en gardant la souplesse nécessaire aux éléments recouverts.


Découvrez Niveos!
Commentaires (128)

1. Steph 05/06/2019

Bonjour,

Très bonne présentation, super bien détaillée

J’aurais une question, j’ai un avion que je restaure donc déjà peint, j’ai poncé au maximum mais reste quelques endroits encore peint, est-ce que la résine avec l’alcool à brûlé risque de ne pas tenir sur le fuselage ?

Merci de votre réponse et encore bravo
Steph

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 05/06/2019

Bonjour. S'il ne reste que peu d'endroits avec de la peinture, que celle-ci est bien poncée et que le tout a été bien dégraissé au diluant il n'y à pas de crainte à avoir.

2. erick yung-hing 19/02/2019

bjr
voila je regarde votre site bonne présentation des méthodes de travail de l'epoxy.
ma question pour l'etencheite intérieur de la coque quel colle a eaux utiliser svp

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 20/02/2019

Bonjour Erick Une colle blanche pour le bois résistante à l'eau. Peu importe la marque l'important est que la mention *résiste à l'eau* soit mentionnée sur l'emballage. En France on trouve la marque " Sader " par exemple. Slutations Gégé

3. Gilles Brouillette 07/01/2019

Outre le ponçàge, pour rectifier les imperfections avant l’application de la première couche de résine, y a-t’il un produit du commerce que l’on peut utiliser sur le bois nu!
Merci

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 07/01/2019

Bonjour. J'utilise un mastic " type carrossier " à deux composants que j'applique à la spatule et en lissant bien pour boucher les trous. Ponçage et renouveler l'opération si nécessaire jusqu'à satisfaction.

4. BAUDUIN 14/11/2018

Bonjour, je découvre votre site et vos explications "comment fibrer une coque" correspondent à ma recherche.
Cependant, je suis novice en modélisme, je ne comprends pas bien le tableau fourni avec les produits. (oui, je me suis déjà procuré ces produits chez "Swiss composite). Et j'aimerais donc obtenir de votre part le dosage que vous avez effectué pour fibrer la vôtre ( epoxy et durcisseur en gramme svp). Au plaisir de vous relire

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 15/11/2018

Bonjour. En réponse à votre demande si le mélange se fait à 25% de durcisseur ou 100:25 comme indiqué sur la notice , pour obtenir 100 grammes de résine prête à l'emploi vous devez mettre 25 grammes de durcisseur et le reste, soit 75 grammes, en époxy. Une simple règle de trois vous permet de doser correctement en fonction de la quantité à préparer. Pour une coque de 1 mètre 30 à 40 grammes de mélange est suffisant. Donc par exemple pour 30 grammes de mélange prêt à l'emploi c'est 10,5 grammes de durcisseur et pour 40 grammes prêt à l'emploi c'est 14 grammes de durcisseur et ainsi de suite. Amicales salutations Gégé

5. S-LEFF 28/08/2017

Bonjour Gégé et merci pour ton astuce.
Je viens de reprendre une coque faite il y a 30 ans avec résine à l'intérieur mais juste mis un mastic à l'extérieur qui lui c'est craquelé par endroit . Donc décapage pour papier de verre . Coque mise à nue, je viens de faire ta manière avec une résine epoxy trouvé chez un déraillant( Bricona.....) pour 33 € (1 kg et 330) et laine tissé 25 g sur le net . Donc pour mon Matignon 1/2 coque: 50 g + 22.5g avec environ 20 ml d'alcool ont largement suffit. L'avantage de mettre de l'alcool est bien sur :plus facile à étaler au pinceau mais surtout rallonge le temps de manip avec une température comme nous avons en ce moment 30 °C.
Merci
Serge du 06

6. Bouhallier suentin 12/02/2017

Bonjour je débute dans le modélisme et je voudrais savoir comment se procurer le matériel nécessaire pour rendre ma coque étanche s'il vous plaît

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 02/03/2017

Bonjour Suite à votre demande au sujet de fibrer une coque. Dans les deux articles sur ce sujet dans mon site je donne des adresses pour s'approvisionner en Suisse http://g-hautier-modelisme.e-monsite.com/pages/trucs-et-tours-de-main/comment-fibrer-une-coque-pour-la-rendre-etanche.html http://g-hautier-modelisme.e-monsite.com/pages/trucs-et-tours-de-main/retour-sur-fibrer-un-coque.html Si vous êtes en France, une simple recherche sur le net avec Google comme moteur de recherche va vous donner de nombreuses adresses. Tapez " Fournisseurs Résine Epoxy " et "Fournisseurs tissus fibre de verre" Salutations Gégé

7. legrand 29/12/2016

j'ai vu ce midi à la télé , on patine chez vous sur les lacs ?
bonne fin d'année et je vous souhaite mes meilleurs voeux 2017 pour toi et ta famille
Bon réveillon

8. alain legrand 23/11/2016

Bonsoir , mon responsable me demande une question que je ne sais pas répondre , une fois un boite de resine epoxy ouverte , quelle est la durée de conservation du reste
et si vous pouvez me conseiller sur ce genre de résine ''Francaise"" , humour
voir le site
http://www.mack-kayak.com/resines-polyester-et-epoxy/874-resine-epoxy-cristal-coulee.html?search_query=resine+epoxy&results=95
merci de votre disponibilité et de vos réponses , bonne soirée à vous
vous avez déjà de la neige ?

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 23/11/2016

Bonjour Alain. En principe , les deux composants conservés séparément ( non mélangés ) se conservent à l'abri de la lumière et dans un endroit tempéré environ une année voire plus. Il faut veiller à bien refermer les récipients après utilisation. Difficile pour moi de conseiller sur une résine que je ne connais pas. Seul le revendeur ou le fabricant est en mesure de le faire. Une notice d'utilisation doit accompagner le produit et répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser. Nous avons déjà eu de la neige mais avec le vent chaud de cette semaine tout à fondu. Salutations GéGé

9. alain legrand 08/11/2016

j'ai voulu commander la résine epoxy chez votre fournisseur , tout allait bien avant qu'il me signale qu'il y a 52 euros d'envoi pour un simple pot.la poste est chere en suisse!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 08/11/2016

Je t'ai répondu en MP Alain.

10. Tostain 03/11/2016

Bonjour j'ai déjà mi des enduit sur ma coque est ce que quand même mettre de la résine merci pour votre réponse

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 03/11/2016

Bonjour Tostain Le sujet est complexe et pour y réponde correctement car la question telle que posée est incomplète. Quelle type de revêtement ont été posé sur la coque ? En principe nous avons deux solutions possibles. Soit on ne fibre pas et on se contente de vernir une coque, soit on fibre, et dans ce cas il est possible après coup de vernir sur ce revêtement. Salutations amicales GéGé

11. Schopfer 23/10/2016

Bonjour voilà j'ai posé la fibre et la résine mais j'ai des petite rentrée d'eau dans la coque et surtout la fibre à ces endroit et blanche à nouveau pourriez vous m'aider merci d'avance

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 23/10/2016

Bonjour, Je vous contacte en MP c'est plus simple. salutations GéGé

12. Christophe 10/10/2016

Bonsoir, Je vous remercie aussi chaleureusement pour tous ces précieux conseils ! J'ai une question moi aussi. Je souhaite peindre ma coque à la peinture acrylique, à l'aérographe (j'utilise de la peinture Tamiya). Est-ce que l'acrylique tient sur l'époxy, ou faut-il un enduit ou/et un apprêt particulier ? Lequel le cas échéant ?

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 10/10/2016

Bonjour Christophe Oui il faut une couche d'accrochage pour que la peinture tienne bien sur la résine. En ce qui me concerne j'utilise une couche d'accrochage 2 composants, de couleur grise, achetée en magasin spécialisé ( Couche d'accrochage utilisées par les carrossiers avant peinture ) Je passe deux couches et donne ensuite un très léger ponçage à l'eau au papier carrossier grain 600 ou 800. Après ce travail la surface est prête à recevoir l'acrylique.

13. sylvos louis jean 01/09/2016

Quels sont les risques dans le temps de réaction du bois emprisonné sous une couche de plastique ? Condensation, pourriture ...
Merci.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 02/09/2016

Bonjour. Mes premières coque fibrées le sont depuis 15 ans et à ce jour je n'ai rien constaté qui puisse me permettre de penser que le bois subisse une quelconque dégradation due à la pose de la fibre et de la résine.

14. CRISTHO13 25/08/2016

Bonjour, merci pour tous ces renseignements.
J'aimerai savoir si je peut faire la resine epoxy sur une coque qui a etait deja mastiquée et une couche d'apret.
Merci d'avance pour la reponse
A+
Christian

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 25/08/2016

Bonjour. La réponse est oui, mais attention, pour éviter toute mauvaise surprise que la couche d'apprêt soit compatible avec la résine époxy . Salutations GéGé

15. Gerse 21/03/2016

Bonjour,
J'ai une envie folle de me lancer!!! en plus ce site donne envie...je crois que je vais me lancer ;)
Petite question quand même: Pourquoi travailler par 1/2 coque dans la pose de la résine et de la fibre (Si j'ai bien compris!)
Merci

16. Alain56 03/03/2016

Bonjour,

Je viens de terminer la coque de mon chalutier après l'avoir fibrée selon votre méthode. Après ponçage j'ai passé une couche de peinture d'apprêt,
je vois quelques défauts.
Quel type de mastic dois-je utiliser pour les faire disparaître.
Merci de votre précieux conseil.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 03/03/2016

Bonjour. J'utilise un mastic Polyester à deux composants à grains très fins pour travaux de masticage très fin et surfaces délicates. ( Genre mastic de carrossier )

17. jean pierre domont 13/01/2016

Bonjour Pourriez vous me conseiller un logiciel de dessin technique 2D 3D
pour windows 7 64 bits gratuit si possible afin de dessiner le V8 vapeur dont je vous ai déjà parlé.J'ai entendu parlé de inkscape mais ne sais pas si il me conviendrai.
Avec mes remerciements,salutations Jean Pierre

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 27/01/2016

Bonjour Jean Pierre. Impossible pour moi de vous conseiller car je n'utilise pas de logiciel de dessin. Je travaille à l'ancienne tout à la planche à dessin !!

18. jean pierre domont 11/01/2016

bravo pour votre site très intéressant,j'envie votre atelier tour fraiseuse etc...
je construis l'abeille liberté et réfléchis à un V8 vapeur double effet avec distribution cylindrique,1 cylindre par banc de 4 cylindres,pour l'instant je cherche des infos sur la vapeur en général et j'ai commencé à faire quelques dessins sans cotes juste pour mettre mes idées sur papier.
Salutations JP

19. Doizy 22/12/2014

Bonjour, Je lis votre article sur "Comment fibrer une coque pour la rendre étanche" et je me demande si je peux appliquer cette technique à un Van (remorque qui permet de transporter des chevaux) des années 1985 en bois dont l'étanchéïté n'est plus assurée et qui va pourrir si je ne fais rien. Ma question tient au fait que toutes mes surfaces sont verticales et donc je crains que la résine ne coule au lieu de s'appliquer correctement et uniformément. Par ailleurs, est ce que ce tissus et cette résine pourraient s'appliquer également sur les bords qui sont en métal inoxidable pour assurer des jointures parfaitement étanche ? Quand bien même l'adhérence serait possible, les vibrations dues au transport ne risqueraient-elles pas de rendre le tout fissurable ?
Merci d'avance pour vos conseils.
Cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 22/12/2014

Bonjour, Cette technique peut s'appliquer dans votre cas sur des parois verticales car en appliquant la résine au rouleau la fibre s'imprègne bien, de même que le bois, ce qui évite de la voire couler. Par contre je déconseillerais ce genre d'application sur du métal. Salutations GéGé

20. gleulier 29/11/2014

Bravo et merci pour toutes ces précisions!
je vais appliquer ces conseils sur une coque bois d'un Mini-Cedar que je suis en train de réaliser.,1 ère expérience en voilier R.C! Si çà marche je poursuivrai par accastillage et voiles .J'ai du pain sur la planche ! mais j'aime çà!
A+
nadnge.Encore merci.

21. jacques63 07/11/2014

Bonjour GéGé,

après vos judicieux conseils, j'avance et je comprend toute la construction grâce à votre site et au plans que j'ai pu me procurer chez Bateau modèle, mais j'ai un problème, ces plans ne m'apportent pas beaucoup d'information sur la conception de la voilure, en gros je n'y comprend rien en matière de hâle de bas ou de vit de mulet comment relier cela au "mât profilé alu", existe -t-il des plans spécifiques....en Auvergne on n'est pas des marins, mais on aime bien les bateaux et on a des lacs...et même du vent!

Cordialement

jacques

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 07/11/2014

Bonjour Jacques Je crois qu'il serait bon de poursuivre cette discussion en MP, car ce serait beaucoup plus simple pour se transmettre des photos, ce qui va être indispensable vu les questions posées. Une photo remplace souvent bien des palabres inutiles et parfois incompréhensibles. Alors je vais expédier un message à ton adresse e-mail et tu vas pourvoir y répondre. Salutations amicales GéGé

22. jacques63 05/11/2014

60 gr et 24 gr de durcisseur, c'était parfait et avec le fond du pot j'ai pu faire la dérive et les 2 safrans.

encore merci

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 05/11/2014

Merci pour ce retour Jacques. Finalement tu as pu te rendre compte que fibrer une coque n'est pas si compliqué. Si tu as d'autres questions n'hésite pas . Salutations amicales GéGé

23. camerone 02/11/2014

Bonsoir
Une fois de plus je vais m'inspirer de ton travail. Encore merci pour ton partage
camerone

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 02/11/2014

Salut camerone et merci. Bonne construction. Amicalement GéGé

24. jacques63 02/11/2014

Merci pour ces précisions, c'est très sympa de votre part

Salutations

Jacques

25. jacques63 01/11/2014

Bonjour,

je suis sur la construction d'un open 60 en 1 mètre et je m'inspire largement de votre site magnifique. Je vais procéder à l'entoilage de la coque avec la résine 2 composants, c'est la première fois que je fais çà et j'hésite sur la quantité à mettre en oeuvre, le flacon d'adhésif fait 200ml.
La moitié suffira-t-elle pour la première couche?
Merci de votre aide
Cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 01/11/2014

Bonjour. Je procède toujours en pesant sur une balance de précision les deux composants. Pour la coque de l'Open 50 à 60 grammes de résine pas plus pour une couche. La quantité de durcisseur dépend du type de résine que vous avez achetée ( dans mon cas 25%) L'important est surtout de bien diluer le mélange avec de l'alcool à brûler pour rendre le mélange aussi fluide que de l'eau. Salutations GéGé

26. jahnoula 08/09/2014

bonjour
je m excuse d avance de vous poser une question qui sort des sentier battu des bateaux iii
je suis artiste peintre et je recherche un moyen de rendre complètement imperméable des peinture faite sur tu bois en grande taille ( 200cm/ 140cm au plus grand) et je me demandai si la résine et le tissus de fibre de vers pourrait être la solution
car j ai besoin que ça dure très longtemps 10.20.30 ans en extérieur merci d avance ....
mais je pense que cela reviendrait très chère

27. LE BARS 12/05/2014

Je pense utiliser cette méthode pour un voilier classe 1m
Pensez-vous que pour cette taille 25gr/m2 est suffisant
Merci

28. trululu 28/03/2014

merci pour toutes ces explications precieuses pour le debutant que je suis en la matiere.

29. justin 27/02/2014

merci pour tous ces conseils qui me sont bien précieux, c'est vraiment sympa. Je vous enverrais des photos de mon bateau terminé prochainement. amicalement, bonne journée

30. justin 26/02/2014

merci c'est sympa, sinon quel type de mastique utilises-tu et ensuite quelle type de peinture dois-je utiliser?

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 27/02/2014

Bonjour. Mastic carrosserie deux composant. Peinture = couche de fond puis acrylique ou synthétique à choix. Peu importe la marque.

31. justin 26/02/2014

bonjour je viens de suivre vos conseils, super ça rend super bien. J'ai juste deux ou trois petites bulles d'air qui ce sont formées au séchage, pensez vous que je peux les poncer et étaler ensuite une nouvelle couche de résine uniquement??

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 26/02/2014

Bonjour, Si c'est après la première couche de résine c'est oui, si c'est après la deuxième couche il faut poncer puis mastiquer l'endroit ou c'était formée la bulle. Salutations GéGé

32. Thierry 20/02/2014

Bonjour,
C'est génial, avec les références des produits et tout. Du coup, ça donne envie de s'y mettre, et sans appréhension. Merci.

33. castang 14/02/2014

bonsoir.
je voudrais savoir si ce procede est bon aussi sur une barque de 2 metre de long.
cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 15/02/2014

Bonjour, Bien entendu, mais je vous conseille d'adapter le grammage du tissus et de passer à un tissus un peu plus épais. Par exemple du 80 grammes au m2 Salutations GéGé

34. justin 07/02/2014

bonjour, je viens de lire votre methode pour fibrer une coque, pensez vous que je pourrais le faire pour la coque de mon catamaran de course (style 24h motonautique) ?

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 07/02/2014

Bonjour Bien entendu, cette méthode s'applique parfaitement à ce type de bateau. Salutations GéGé

35. bernard 05/10/2013

bonjour je veux renforcer et étancher une coque de flamenco de 5,10 comment mis prendre je dois decouper tout le planché intérieur je ne sais pas pourriez vous me renseigner merçi d avance

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 05/10/2013

Bonjour Bernard Je ne suis pas devin et la description du bateau est pour le moins succincte ! Des bateaux Flamenco il y à beaucoup. 5,10 c'est quoi ? des mètres ? Vous me parlez du plancher intérieur mais comment voulez vous que je vous conseille sans savoir comment est conçu ce bateau. Une, voire des photos seraient bienvenues. Ceci dit, je suis modéliste et ne prétend pas pouvoir donner des conseils pour restaurer entretenir ou réparer un bateau habitable. Les techniques sont parfois similaires mais avec du matériel qui diffère quelque peu. Avec mes meilleures salutations GéGé

36. http://model4tonight.me (site web) 18/09/2013

Great article . Will definitely apply it to my website

37. vipescorts-girls.com (site web) 17/09/2013

Thank you very much for that magnificent article

38. Шубы из бобра фото цены (site web) 13/06/2013

I am so impressed I had to save it so I continously go back and read things I may have skimmed

39. ruscopybook.com (site web) 16/05/2013

useful information. It’s the best

40. www.shuba-iz-sobola.ru (site web) 10/05/2013

Thank you for this valuable post. It changed my approximation

41. www.gr-street.ru (site web) 02/05/2013

It is the second entry I read tonight. And I am on my third. Got to think which one is next. Thank you.

42. stone-cut.ru (site web) 02/05/2013

lengthy and in depth article but full of useful information

43. simon 27/01/2013

bonjour
peut on faire un plaquage en acajou apres avoir resiné ?
si oui comment ?
merci de vos reponses
cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 27/01/2013

Bonjour. Voilà une chose que je n'ai jamais faite et que je ne ferais certainement jamais, car contraire à la logique. Impossible n'étant pas Français je ne dirais donc pas que c'est impossible ! Je dirais simplement que je ne saurais pas comment faire et quelle colle utiliser pour coller le placage. Désolé de ne pas pouvoir vous venir en aide sur ce coup la ! Amicales salutations GéGé

44. Nicolas 26/11/2012

Bonsoir,

Je viens d'acquérir une maquette non terminé qui devait être statique. La coque
est finie mais enduite d'un enduit de finition pour le bois. Or moi qui aurait voulu la voir navigante, est-il encore possible de fibrer la coque après le passage de cet enduit?
Bien cordialement.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 27/11/2012

Bonjour Nicolas Un léger ponçage de la coque et ensuite il est tout à fait possible de la fibrer. Il faut par contre bien utiliser la résine Epoxyd que je préconise, qui ne contient pas de solvant. Amitiés GéGé

45. Nicolas 26/11/2012

Bonsoir,

Je viens d'acquérir une maquette non terminée qui devait être statique. La coque
est finie mais enduite d'un enduit de finition pour le bois. Or moi qui aurait voulu la voir navigante, est-il encore possible de fibrer la coque après le passage de cet enduit?
Bien cordialement.

46. Petit 22/11/2012

Bonsoir,
Je pense utiliser cette méthode pour l’étanchéité extérieur de la coque de mon model chris craft. votre travail m'a convaincu.

J'ai pour autant quelques questions:

Ma coque est réaliser en cp de 1,5 mm, je souhaite enduire l'ensemble pour ratraper les defauts avant de passer la résine fibre. j'ai en ma possession du mastic polyester (sintomarine standard) est ce que ce produit est compatible, sinon quel produit serait le mieux adapté?

J'ai traité l’intérieur de ma coque avec trois couche de vernis polyuréthane d’après vous est ce que cette solution est suffisante pour assuré la protection ou je serait mieux de traiter différemment?

Merci d'avance pour vos conseils, c'est mon premier model et se serait dommage de le voir prendre l'eau ou de pourrire le bois

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 24/11/2012

Bonjour et merci pour votre message. Un mastic polyester type sintomarine convient bien pour le rattrapage des défauts et il est parfaitement compatible La protection de l'intérieur de la coque avec trois couche de verni polyuréthane est parfaite. Bonne fin de construction, amitiés GéGé

47. panasonic (site web) 15/11/2012

Amazing article, lots of intersting things to digest. Very informative

48. Beal Sylvain 28/10/2012

Bonsoir, je possede une barque artisanale en bois et choucroute, qui prend l'eau par micro fissures indesselable, puis je utiliser la même methode?

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 28/10/2012

Bonjour Sylvain Bien sûr ! Le fibrage extérieur de la coque après un bon ponçage va combler les fissures et rendre cette coque parfaitement étanche. Amitiés GéGé

49. descoubes 14/08/2012

Bonjour Gégé,
Ma coque du Titanic était fibrée et poncée mais j'ai du mastiquer par dessus des inégalités. Je viens de poncer légèrement et maintenant elle est belle... dois je refibrer ou repasser l'époxy par dessus a nouveau ou est ce que j'applique directement l'après peinture sur ce dernier travail?
Cordialement, merci pour ta sympathie.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 14/08/2012

Bonjour Hervé Ta coque est maintenant prête pour recevoir la couche de fond ( couche d'apprêt en général grise ou blanche ) avant de recevoir la ( les ) couleur (s) définitive (s) Ne surtout pas remettre une couche d'époxy ! Salutations

50. descoubes 09/08/2012

Bonjour Gégé,

Je viens de passer ma 2ème couche, c'est vrai que c'est très beau... C'est bien lisse et briant et on ne voit plus le tissus. Dois je tout poncer avant de passer un après pour peinture ou seulement les défauts?
cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 10/08/2012

Salut Hervé En ce qui me concerne je ponce la totalité au papier carrossier ( à l'eau ) en insistant bien sur sur les défauts éventuels. Amitiés GéGé

51. Descoubes 04/08/2012

GéGé,
Merci pour votre rapide réponse mais dans la moins mauvaise des solutions, je colle la sérigraphie et je vernis après avoir déposé et poncé le tissus?

Cordialement

52. Descoubes 03/08/2012

Bonsoir GéGé... Je vous ennuie encore un peu.. Le bas de coque de mon titanic sera rouge, le milieu noir et le haut blanc avec des hublots et fenêtres.. je me vois mal percer et découper toutes ces ouvertures... (outils...) .Je pensais donc coller une superbe sérigraphie et la recouvrir de vernis en bombe. Est ce possible sur la fibre ou faut il coller ce bandeau sous la fibre puisque celle est transparente?
Merci encore pour votre patience... Cordialement, Hervé

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 04/08/2012

Bonjour Hervé, Au risque de vous décevoir je ne suis partisan ni d'une solution, ni de l'autre. En ce qui me concerne j'aurais découpé toutes les ouvertures. Toutefois, des deux solutions, la moins mauvaise sera de poser la sérigraphie et de la recouvrir d'une couche de verni transparent en bombe. Attention de voire la compatibilité du verni avec la sérigraphie. Faire un petit essai au préalable pour vérifier que la sérigraphie ne réagisse pas mal au contact du verni. Quand à la durée et à la tenue du tout dans le temps, je ne donne aucune garantie !! Salutations GéGé

53. DESCOUBES 03/08/2012

Rebonjour GéGé... Tes photos sont très parlantes, c'est magnifique! Lorsque le tissus a été posé et badijonné puis qu'il a séché, comment faire une découpe propre du tissus côté pont? aux ciseaux, au cutter, je ne sais pas trop car la découpe doit être super précise! Pour le bas de la quille, cela pose moins de problème..
Très cordialement

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 03/08/2012

Bonjour Hervé, Je procède de la manière la plus simple ! Avec une cale à poncer je viens poncer le tissus sur l'angle que forme la coque avec le pont. Il se détache alors facilement et proprement. Salutations GéGé

54. HAMRIT 18/07/2012

Bonjour,

Est ce que je peux avoir le dosage exact des composants pour avoir une bonne polymérisation, s'il vous plait ?

Merci beaucoup

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 18/07/2012

Bonjour, Il n'y à pas de dosage standard et universel et celui-ci dépend toujours de la résine utilisée. Le dosage est généralement indiqué sur la notice d'utilisation. ( Autant de résine de marques différentes et de vitesses de polymérisation différentes et autant de de proportions de mélange différentes !! ) Par exemple pour ma chaloupe Brienz la résine utilisée était mélangée au durcisseur dans la proportion 100/25 ( 100 résine 25 durcisseur ) J'ai utilisé dernièrement une autre résine ( autre marque ) avec un mélange 100/25 et qui débutait sa polymérisait aussi après 90 minutes. Attention !!!!! Ceci est un exemple ! J'insiste sur le fait que seules les recommandations indiquées pour la résine que vous aurez choisie seront valables. Pour l'obtention d'une parfaite polymérisation,le plus important est de respecter strictement le dosage préconisé et de ne jamais travailler en dessous de 15 degrés Salutations GéGé

55. Descoubes 17/07/2012

Je viens de terminer la coque du titanic, elle mesure 1m35. Elle est en bois. Avec votre procédé, dois je la peindre avant ou après? (compatibilité résine-peinture, transparence...) Merci beaucoup...

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 17/07/2012

Bonjour Hervé, La peinture se fait dans tous les cas après fibrage de la coque. Vous avez comme exemple sur mon site le Bautier Liberté et le vapeur Cheviot. Tous les deux ont été peints après fibrage Salutations G.Hautier

56. AINS Daniel 30/06/2012

je voudrais fibrer un canot paimpolais mais juste en-dessous de la ligne de flottaison en fixant une latte assez large à cheval sur la ligne de flottaison pour eviter les entrées d'eau. J'ai acheté du tissu de verre de 240 g/m2! est-ce trop fort? Merçi de me répondre

57. AINS Daniel 30/06/2012

J'ai déja fibré une coque d'un vieux bateau nantais de 7,30 m,mais en dessous de la ligne de flottaison en fixant une grosse moulure à la ligne de flottaison.
Je restaure de nouveau un canot paimpolais de 33 ans et je compte faire la même opération que le "nantais". Par contre j'ai acheté de la fibre de 240 gr./m2
Dois je le changer pour du plus mince!! Merçi de me répondre.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 07/07/2012

Bonjour Daniel Comme j'étais absent quelques jours je n'ai pas pu répondre de suite, excusez moi ! Non ne changez rien, pour un gros bateau, du 240gr/m2 ( qui plus est, en dessous de la ligne de flottaison) c'est parfait ! J'ai procédé de la même manière sur une barque de 4m. Amitiés GéGé

58. joel 29/04/2012

sur le smitt rotterdam que je fais je pensais a cette solution mais mon souci c'est la forme de la coque est il possible de tailler la toile pour épouser certaines formes comme le bulbe a l'avant. ensuite je doit coller sur la coque certaines pièces ?? c'est la première fois que je fais cette opération

59. Lionel 11/03/2012

Bonjour,
vous notez un tissu de 25 grs.C'est la densité au M²?
Je renove actuellement une coque bois de 1964,mais avec sa cabine j'aurais du mal a le retourner.Je pensais le coucher sur le flanc et faire par moitié de coque comme vos photos.
Avez vous déjà réalisé une expérience similaire?
Cordialement.

Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 14/03/2012

Bonjour Lionel 25 grammes, c'est bien le poids d'un mètre carré de tissus. Procéder par demi coque en couchant le bateau sur le flanc est une chose tout à fait réalisable. C'est la meilleure manière de procéder lorsque la forme est un peu spéciale. Salutations GéGé

60. René (site web) 04/03/2012

Bonjour,

Très intéressant ! Je me demande si on peux appliquer ce processus sur une coque en bois d'un voilier de 9 m ! (sans la retourner...). Ou existe-t-il à votre connaissance un autre moyen de procéder ?

Au plisir de vous lire, cordialement, René





Gérald Hautier

Gérald Hautier Le 05/03/2012

Bonjour René. Bien sûr que c'est possible ! J'ai fibré par exemple une barque de 4 mètres bien avant de le faire sur un modèle réduit. Salutations GéGé

61. GéGé 14/01/2012

Cher Jean Luc

L'étanchéité du tube d'étambot et du tube de jaumière se fait avec de la graisse injectée dans le tube.

Amitiés GéGé

62. Jean luc feery 13/01/2012

Merci pour ces infos. Est-ce que vous avez des infos pour l'étanchéité de l'arbre d'hélice et du tube d'étambot du gouvernail?
merci

63. laurent 08/01/2012

de voir ce travail cela me motive pour le mien

64. jean-marc 05/10/2011

Merci infiniment pour toutes ces infos, elles me sont très présieuses!!
cordialement j-m

65. GéGé 09/09/2011

Cher Gérard,

Perdre les informations que je t'ai données !! Mais c'est pas bien du tout !!

J'ai répondu à ton dernier message en MP à ton adresse E-mail

Salutations GéGé

66. dujardin 08/09/2011

bonjour
j' avais vu avec vous le sujet sur la résine
mais j' ai eu un problème j'ai perdu les dosages
que vous n' aviez donnés si gentillement
pouvez vous me les redonner mais en gramme comme la première fois merci

67. Varois 02/09/2011

Je suis un débutant et je tiens à vous remercier pour cet excellent article qui m'est d'une aide indispensable.
Merci.

Salut Varois,

Tout le plaisir est pour moi car, c'est bien connu, il y à plus de plaisir à donner qu'à recevoir !
Tu as un doute sur cette affirmation ?
Demande à un boxeur, tu vas voire sa réponse !!! ;)
Amitiés GéGé

68. michael 01/09/2011

bonjour
j'aimerais commander le Tissus N0 de référence 190.1006

Résine No de référence 112.3261
mais je ne comprend pas tros leur site peus tu m'aider stp

Salut,

Je ne vois vraiment pas ou est le problème !
adresse du site : www.swiss-composite.ch
Puis sur la page d'accueil dans le menu de gauche on à le catalogue PDF en français et en allemand
On retrouve page 5 la fibre référence 190.1006
et page 49 un set de résine plus durcisseur référence 112.3261

Pour commander on clique sur "Bestellen" ( commander en Allemand ) et on rempli le formulaire que l'on fait parvenir à Swiss Composite.

Il est possible de téléphoner au Numéro indiqué sur le site pour avoir un renseignement ou un complément d'information. Ils parlent bien le Français.

Amicalement GéGé
merci


69. copitet 30/07/2011

Bonsoir

En admiration devant ce bel ouvrage.
Bravo!

Alain

70. Thibaud 19/07/2011

Bonjour,

superbe article. cela m'a beaucoup aidé pour la stratification de ma coque.

Mais je me pose une question sur le type de peinture à utiliser par dessus la résine?

Vous parlez de vernis bicomposant, faut-il utiliser obligatoirement une peinture bicomposant?

Cordialement,
Thibaud

Réponse : Non pas nécessaire. Dans le cas de la chaloupe Brienz, ce verni deux composants est une laque transparente destinée à mettre en valeur la beauté du bois mais sans le teinter. Sur la coque de mon Bautier de Barefleur qui est également fibrée, j'ai appliqué une sous couche d'accrochage grise après avoir légèrement poncé au papier grain 400 puis un verni acrylique tout simple. Cela tient très bien.
Amitiés GéGé

71. GéGé 26/10/2010

Bonjour Francis,

La résine Epoxy est neutre et n'attaque pas le PVC c'est avec la résine polyester qu'il faut faire attention. Dans le doute faire un essai sur une chute de PVC.

Pour ce qui est de trouver des mats en bois dans le commerce je n'ai jamais rien trouvé de semblable et nous devons les réaliser nous même. Les mats aluminium c'est différent et l'on trouve chez CAP Modélisme.

72. francis 26/10/2010

bonjour m. hautier je cherche un rail de grand voile jai vu sur des sites allemand mini-sail e.v.-cthem-07cs htm des mats entierement bois mais en france je ne trouve pas pouvez vous me renseigner merci
cordialement francis

73. francis 26/10/2010

bonjour m. hautier une petite question avant de passer au fibrage de ma coque jai realise sur la coque deux bulbes de sortie d'arbre en pvc es ce que je peux fibrer sur du pvc ou y a t'il une incompatibilite de fibrer sur certains materiaux
cordialement francis.

74. Serge 17/09/2010

Bonjour Gégé,
Je te remercie pour ces précisions détaillées et importantes.
A bientôt!

Serge

75. GéGé 14/09/2010

Bonjour à tous,

Une chose à spécifier également au sujet de la résine utilisée. J'ai contacté la maison qui me vend cette résine pour expliquer ce que je souhaitais réaliser, à savoir des ailes de planeur et des coques de bateau en modéle réduit.

Il m'a été conseillé une résine qui garde une grande souplesse sans casser à la moindre sollicitation. J'ai également eu le choix du durcisseur car il existait des durcisseurs qui provoquent la polymérisation de la résine en 15 / 30 / 60 / 90 / et même 240 minutes.

Le poucentage de durcisseur varie également en fonction de la résine choisie 25% ou 50%. Ce pourcentage est à respecter à un ou deux grammes près, sous peine d'avoir des problèmes. Il faut également respecter la température de travail qui ne doit pas être inférieure à 15 degrés. En dessous de ce seuil le résine ne polymérise plus ou très mal et reste poisseuse.

La résine utilisée n'a pratiquement aucune odeur et c'est bien agréable ! Celà n'empèche pas qu'il est conseillé de travailler dans un local bien aéré.

La grande souplesse de cette résine permet sur les coques de bateau au bois de travailler avec les variations d'hygrométrie sans que celle-ci ne casse ou ne se fende.

J'ai des ailes de planeur qui volent depuis 12 et 15 ans dans des conditions extrêmes par exemple pour un Pilatus B4 qui est un planeur de voltige.
Pas une seule fente ou rupture de la fibre à déplorer !

Amicales salutations à tous GéGé

76. GéGé 14/09/2010

Salut Serge,

J'ai appliqué les deux solutions. Résine à l'intérieur sur le Cheviot ou le Brienz par exemple, et fine poussière de ponçage mélangée à la colle blanche sur le Bautier Liberté.

Le Brienz à 5 ans de navigation le Liberté 3 ans et le Cheviot 2ans. Rien n'a bougé pour l'instant. Aucune fente sur la coque.

Je dirais que la solution de la poussière de ponçage ou sciure fine est une bonne solution pour tout ce qui n'est pas visible car celà n'est pas forcément très esthétique.Dans le cas d'une belle chaloupe à vapeur il est mieux de fibrer l'intérieur également.

Amicales salutations GéGé

77. Serge 10/09/2010

Bonjour Gégé,

Comment se comporte le bois dans le temps?
Je parle point de vue Hygrométrie.
Résines tu l'intérieur aussi ou appliques tu la solution de "Charazin" Colle bois plus sciure?
En fait le bois est il stable?
Merci pour cette belle initiative que de nous faire partager tes tours de mains!
Bien amicalement SERGE

78. poitevin 10/09/2010

merci de votre rapidite a repondre a ma question je pense que ce ne sera pas la derniere.
cordialement f.poitevin

79. GéGé 10/09/2010

Bonjour Francis

A mon avis 500gr de résine et 125gr de durcisseur devraient être suffisant.

Avec cette quantité j'ai réalisé deux coques d'un peu plus de 1 mètre et il me restait encore du rab.

Si vous envisagez d'imprégner l'intérieur prévoir peut être le double.

Meilleures salutations GéGé

80. M. POITEVIN FRANCIS 09/09/2010

bonjour m. Hautier grand merci pour votre site et vos conseils. je viens d'entreprendre la construction d'un voilier de classe F5-YC de conseption personelle. je suis arrive au stade de fibrer la coque, que j'ai fais en accajou ( bois moulé ) ma question et la suivante. quelle quantitée de resine epoxy faut il prevoir pour trois metres carre de tissu de verre 25 grs dimention de la coque Longueur 2m50 largeur 34cm
merci d'avance, si vous pouvez
repondre a ma question. cordialement F. POITEVIN

81. GéGé 26/08/2010

Bonjour Christian,

Matériel utilisé ?

Les réponses se trouvent dans le texte avec même le lien de Swiss Composite les références du tissus et de la résine

petite modification le tissus se trouve à la page 4 du catalogue en ligne et la résine à la page 49

Les prix sont indiqués sur le catalogue !

Pour le Bismarck pas de problème j'ai réalisé le vapeur Le Cheviot 1.12 mètre qui lui même posséde deux barres stabilisatrice ( On le voit sur mon site également )

Meilleures salutations GéGé

82. christian 25/08/2010

je construis le cuirassé bismarck et j'aimerai savoir si votre procedé pour impermeabiliser ma coque fontionnerai celle ci mesure 125cm de long et 18cm de large mais avec deux barres de stabilisation en bas de ooque croyez vous cela possible et m'indiquer par la meme occasion les fournitures pour executer ces travaux ainsi que le cout a prevoir et l'adresse ou commander ces produits merci de votre reponse chris

83. Hautier Gérald 27/04/2010

Pour Pierre je dirais que "le poids" de cette finition sur les ailes d'un planeur ne représente que quelques grammes au dm2. Celà n'a pas d'importance, compte tenu du fait que nous sommes toujours dans l'obligation de lester un planeur pour obtenir une charge ailaire correcte.

Pour Daniel je suis très heureux de savoir que mes conseils profitent à d'autres. C'est bien la le but de cet article. Pas de secrets entre modélistes, lorsque l'on à une bonne astuce il faut la partager !

Salutations à tous les deux GéGé

84. Daniel 26/04/2010

Enfin j'ai compris comment fibrer une coque.
Jusqu'à présent je m'étais contenté de mes traductions un peu faibles de sites US et c'était assez obscure dans mon esprit.

85. Pierre 20/04/2010

C'est limpide, merci beaucoup pour l'ensemble des détails.
Avez vous une idée du poids au dm2? dans l'idée de finir une aile de planeur de cette manière.
Codrialement

86. poiroud 31/01/2010

pour moi je préfaire le fair par lintérieur nois de risque de décolage

87. guillaume 24/01/2010

je trouve que c'esta une bonne idées mais pour mon bateau (oshor)c'est tout a fai nul car cela lalourdis incroyablement

88. Marc Villacèque 24/01/2010

Bonjour,
J'ai fais une coque de 1m10 selon votre méthode c'est remarquable.
Il est regrettable que d'autre s'approprie votre mérite. ci joint adresse miniflottegardoise !

89. . 23/01/2010

http://miniflottegardoise.com/visu_truc.aspx?Trucs=F:\inetpub\vhosts\miniflottegardoise.com\httpdocs\trucsdoc\truc3

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire