Phobies Nautiques et superstitions

PHOBIES NAUTIQUE.

Ablutophobia :         Peur de se laver

Antropophobia:       Peur d’autres personnes

Ancraophobia:        Peur du vent

Bathophobia:          Peur des profondeurs

Batrachophobia:     Peur des amphibiens

Bromidrosiphobia:  Peur des odeurs corporelles

Cymobphobia:        Peur des vagues

Homichlophobia:    Peur du brouillard

Ichthyophobia:       Peur du poisson

Levophobia:           Peur de tourner à bâbord

Ostraconophobia:  Peur des coquillages

Pogonophobia:      Peur des oiseaux

Pluviophobia:         Peur d’être mouillé par la pluie

Selachophobia:      Peur des requins

Thalassophobia:    Peur de la mer

 

QUELQUES SUPERSTITIONS DE «  MARIN  » .

Ce que vous ne devriez jamais faire à bord.

Monter à bord d’un bateau du pied gauche.

Prendre la mer un vendredi (le jour ou Christ à été crucifié). 

Prendre la mer le deuxième lundi d’août (le jour ou Sodome et Gomorrhe ont été détruites)

Couper vos cheveux et vos ongles à bord.

Prendre la mer le premier lundi d’avril (le jour ou Caïn à tué Abel).

Siffler à bord (sauf pour le cuistot et le plus jeune de l’équipage).

Prendre la mer un 31 décembre (le jour ou Juda s’est pendu). 

Tuer un albatros, une mouette ou n’importe quel oiseau de mer (ils transportent les esprits des marins décédés).

Prononcer le mot « lapin » à bord (ça porte malheur).

Donner un autre nom au bateau (le rebaptiser).

Baptiser votre bateau par un nom se terminant par  «  A  » .

Commentaires (7)

1. Serge 06/10/2013

Mais si Gégé,

Ce que je disais est parfaitement exacte...
Du reste, les deux raisons ont bien été trouvées,-)
la corde de la cloche, elle était redoutée dans son usage du fait de devoir se signaler sous les bancs de brume et aux risques de collisions toujours effrayantes, de naufrages, loin de tout abris côtier.

Et bien évidement celle posée sur la verge du grand mât pour la pendaison, (y compris dans la Royale).
On imagine quelle fût redoutée elle aussi.

Pour le reste des avis que je ne partage pas complétement.
Ils vous suffit de vous rendre à l’Opéra ou dans un théâtre.
Il y aura bien un ancien qui vous parlera de ce sujet.
En effet beaucoup de marins ont été employés en ces lieux et ont "importés" leurs us et coutumes.
Bien à vous

2. maria besson 06/10/2013

Une autre superstition ... est pour un armateur de ne jamais prendre livraison de son navire le 13 du mois !!! Allez savoir pourquoi ???
Heureusement que les maquettistes font fi de ces dires. Quoi que ... si vous avez un problème sur votre embarcation ... rapellez-vous du jour où vous l'avez reçu !!

3. GéGé 02/10/2013

Hé oui les amis, et sachez que le mot corde n'était pas du tout tabou sur les navires anciens, preuve en est certaines expressions trouvées dans la littérature de l'époque. "bout de corde" au sens de morceau de corde ou encore "fuir à mât et à corde" . Le mot corde était utilisé dans la marine militaire avec la corde qui servait à la pendaison des marins condamnés ou encore l'instrument qui servait à frapper les marins pour les punir. Voilà, comme quoi, sans vouloir semer la discorde, sur un bateau on trouve tout de même de la corde ! Salutations à tous GéGé

4. gobin gérard 02/10/2013

salut gégé pourtant ancien marin sur un thonier senneur ,il n'y a que deux expréssions que je connaissait ,le mot corde qui était celle de la cloche autrement tout le reste c'était des bouts , les dictons sur le lapin nous on prononcer méme pas le mot on parlait de grande oreilles .merci pour tout ce que l'on devait pas faire a bord, on en apprend a tout age merci a toi de nous faire partager tes connaissances . amitiées gérard

5. g-hautier-modelisme (site web) 02/10/2013

Pas tout à fait exact mon cher Serge, il y à bel et bien une corde sur la plupart des bateaux et c'est celle qui, attachée au battant, permet de faire sonner la cloche !

6. Serge 02/10/2013

Hello Gégé,
Mais surtout ne jamais évoquer le mot "corde"!
Je vous laisse deviner pourquoi...
Il existe au moins 2 raisons.
Pour le reste nous savons tous qu'il n'y place que pour des fils des filins des drisses des bouts, etc sur un bateau

7. Philippe Chanez 02/10/2013

Salut GéGé et merci de ce condensé de surperstitions marines. Hormis le fait de rebaptiser le bateau et le lapin, grâce à toi, j'en ai appris de nouvelles!
Mais quand ces sacrés marins vont-ils s'arrêter de croire que le malheur arrivera si....
Par contre, avant de partir en mer, il est recommandé au marin de se faire toucher le pompon de son bachi, ça porte chance!
Au plaisir!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau