Pied de mât pour Optimist

Réalisation d'un pied de mât réglable pour voilier Optimist.

 

Comme l'atelier GéGé Modélisme va réaliser un pied de mât ( le 7ème ) pour son ami de club Maurice, nous allons en profiter pour vous décrire, dans le détail, cette fabrication.

Sachez tout d'abord que, sur le vrais bateau, nous trouvons également le même pied de mât réglable et que nous n'avons fait que de copier ce qui existe. Notre chef d'équipe a réalisé un magnifique plan de cette pièce pour le modèle réduit à l'échelle 1/3 ce qui facilite bien le travail. C'est facile, y a plus qu'à !!!!

( Pour voire les images en taille réelle cliquer sur la première vue, une fenêtre s'ouvre et vous pouvez faire défiler les photos en cliquant sur la flèche qui se trouve à droite de la photo) 

Plan pied de mât Optimist Plan pied de mât Optimist Plan pied de mât Optimist

Nous préparons donc, à l'aide d'huile de coude, de la scie du tour et de la lime, les composants que vous voyez en photo ci après soit:

Deux bouts de profilés laiton en U de 6x6x1 et de 37mm. de long ( scie et lime )  Rail de guidage

Un bout de tube de laiton de diamètre extérieur 20mm. intérieur 17mm. de 15mm. de long  ( scie et tour ) Tube guide

Un bout de tige filetée en acier de M6 longueur environ 30 mm. ( scie et tour ) Tige filetée

Une plaque de méplat en laiton de 30x31x3mm. ( scie et lime ) Partie mobile


Un profilé laiton en équerre de 40x20x3mm. ( scie et lime ) Base en profilé équerre

Un écrou moleté avec un tarraudage de M6. ( pièce du commerce à reprendre au tour ) Ecrou moleté

 

Préparation du support principal en équerre.

On scie la pièce dans une barre de profilé, on termine soigneusement aux cotes indiquées au moyen de la lime puis on réalise l'ouverture qui recevra l'écrou moleté. Il faut encore pour teminer percer et angler les 4 trous de fixation puis enfin réaliser des chanfreins de 0,5mm à 45° sur tous les angles.

Scier dans le profilé img-5006-1.jpg Perçage trous fixation Perçage trous fixation Ouverture pour écrou moleté Equerre terminée

Préparation du tube guide pour le mât et de la partie coulissante.

Le méplat de 30x31x3 est repris au tour pour y réaliser un lamage de diamètre 20mm sur 0.5mm de profond. Ce lamage à pour but de bien positionner le tube guide qui va venir s'emboîter dans le lamage. Le tout sera alors brasé en place à l'argent. Ce travail effectué il reste encore à percer et tarrauder à M3 le fond pour venir y visser ultérieurement la vis de maintien de l'astucieux système de vérouillage.

Posage pour tournage partie mobile Tournage lamage Partie mobile avec lamage


On reprend maintenant l'écrou moleté au tour pour y réaliser la saignées qui le maintiendra en place sur l'encoche du support en équerre.

Tournage rainure dans écrou Ecrou terminé

Il faut monter ensuite provisoirement la partie mobile sur le support avec les profilés en U, puis définir avec la vis en place dans l'écrou moleté, la hauteur exacte de perçage du tube pour y loger le petit téton que l'on aura au préalable tourné à une extêmité de la vis. Ce têton de 3mm de diamètre à pour but de bien positionner la vis et d'augmenter la surface de brasage. La vis sera en effet plus tard brasée sur le tube guide.

Définir hauteur du perçage Perçage tube guide Prêt à braser

Il est temps maintenant de procéder au brasage des guides de la partie coulissante soit les deux petits profilés en U. Ces derniers sont maintenus en place au moyen de pinces pendant le brasage. Attention il faut être soigneux dans cette opération pour avoir juste le jeu nécessaire et surtout éviter que la brasure ne coule dans le profilé ce qui bloquerait la partie mobile.

Brasage guides en U Brasur à l'argent

Cette opération terminée nous pouvons maintenant procéder au brasage de la vis acier sur le tube guide. Une fois cete opération terminée il reste encore à percer le fond du tube guide et tarrauder M3 pour permettre d'y visser le système de fixation rapide que nous avons adopté, à savoir une douille à bille.

img-5028.jpg img-5030.jpg Tarraudage M3

Si tout est fait correctement nous obtenons un magnifique pied de mât avec, en tournant l'écrou moleté, une partie mobile qui se déplace en avant ou en arrière permettant la modification de l'inclinaison du mât de notre bateau.

Pieds de mât terminé img-5036-1.jpg img-5039.jpg Les constituants du pied de mât


Nous espèrons, par cette description détaillée, vous avoir aidé à réaliser votre propre pied de mât réglable. Vous avez pu vous rendre compte que ce n'est pas difficile et qu'il n'est pas nécessaire d'être super outillé pour parvenir à un bon résultat.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau