Notice construction Victoria de Krick

 

Suite à la demande de plusieurs modélistes, voici publiée la traduction de la notice de montage de la chaloupe à vapeur Victoria de Krick.   ( Notice en allemand dans la boîte de construction )

 

Traduction de la notice en Allemand avec commentaires personnels suite à ma construction de cette chaloupe.
Cette traduction n'a pas la prétention d'être rigoureusement exacte mais elle sera une aide certaine pour une personne ne maitrisant pas la langue allemande. Elle est suffisamment détaillée pour mener à bien la construction.
Il est clair que certaines choses peuvent être modifiées si le constructeur le désire mais attention il faut savoir ce que l'on fait et bien étudier les conséquences des modifications personnelles

Certaines étapes dépendent du choix du groupe vapeur et il est absolument nécessaire d'avoir ce groupe avant de se lancer dans la construction, sous peine d'avoir de mauvaises surprises et des difficultés pour adapter ce groupe après coup ! La coque très bien profilée permet d'obtenir une navigation réaliste avec un moteur bicylindre de 3,5cm3 seulement. Il est absolument inutile de prévoir plus gros. Enfin l'hélice livrée dans la boîte ne sera pas utilisée. Il faudra acheter une belle hélice laiton adaptée au moteur avec un grand diamètre et un grand pas. Avec la vapeur il faut tourner lentement avec une grande hélice qui a un bon rendement. C'est la condition No 1 pour économiser la vapeur et naviguer longtemps. Avec ma chaloupe et un moteur de 3,5cm3 j'ai une autonomie possible de 45 à 50 minutes si je navigue à l'économie, c'est-à-dire pas toujours à pleine vapeur.

Il est important également de bien suivre l'ordre de construction dans l'ordre des No de pièces sous peine de se retrouver parfois avec des difficultés voire des impossibilités dans la construction. Bien réfléchir avant de coller et surtout bien étudier le plan qu'il faut avoir en permanence sous les yeux.

Il faut également décider dès le début de la construction si l'on désire des feux et un éclairage fonctionnel afin de faire passer les fils nécessaires à l'alimentation. Après coup cette opération est très difficile. Sur ma chaloupe tous les feux sont fonctionnels y compris une lanterne suspendue au plafond de la cabine. La batterie d'alimentation des feux est cachée à l'arrière sous le siège à coté de la batterie du récepteur et du récepteur lui-même.

S'il devait y avoir des problèmes je suis à disposition pour des conseils ou des photos de détail à l'adresse E-mail g.hautier@e-i.ch ( Hautier Gérald : Mécanicien de précision, Grande partie 14, CH -1346 les Bioux. ( Vallée de Joux ) tel. 021.845.63.80

Vous êtes prêt !! Alors on y va et surtout sans précipitation !

Commencer par le support : En contreplaqué de 7 mm, pièces 213-214 et 215 à coller et laquer pour protéger de l'eau.

Couper ensuite les bordures de la coque 1
Poncer la coupe proprement selon image c
Détacher les pièces 68 et 69 poncer et positionner en place sur la coque selon plan.
Tracer l'axe de l'arbre d'hélice et percer un trou de diamètre 5mm. A l'aide d'une lime ronde agrandir ce trou pour l'arbre d'hélice au diamètre de 7mm.
L'arbre d'hélice doit s'engager parfaitement au travers de la quille 68-69 sans être collé pour l'instant.
Les deux baguettes de pin No 2 gauche et droite 3x3mmx1000mm de même que la No 3 de 3x3x190mm sont à tremper dans l'eau chaude. La baguette No3 se positionne à l'arrière ( Poupe ).
Pendant ce temps dessiner sur la coque à 3 mm du bord la position de collage de ces baguettes.
Positionner ces baguettes sur la coque en les maintenant avec des pincettes ( image D) et laisser sécher une nuit. Le lendemain coller les baguettes ainsi formée avec de la colle cyano.
Par la même occasion coller les renforts 4 et 5 à l'intérieur de la poupe avec de al cyano. Ces deux renforts servent au renfort de gouvernail ( La position exacte se mesure sur le plan )
Sur le porte servo No 7 découper la forme pour le servo et l'interrupteur.
Coller les supports 6, poncer, laquer pour protéger de l'humidité. Selon plan coller à la cyano ( Attention de ne pas laquer les parties à coller. )
Placer le pont No8 en appui sur les baguettes support et tracer la position des pièces 9 à 15. Ces pièces seront collées à la cyano sur le pont selon traçage. Attention ! beaucoup de soin et travailler avec précision. Laisser bien la cyano prendre.
L'antenne radio passera à travers les trous des pièces 13 et 14 et sera raccordée ultérieurement au récepteur.
Retourner le pont d'un demi-tour et le placer en appui sur les listes 2 et 3 et ajuster finement.
Retirer ensuite le pont. Déposer ensuite de la colle pour ABS ( par exemple la Stabilit Express ) sur le pourtour de la coque et replacer le pont en le maintenant avec du scotch ( retourner la coque fond en l'air pour le séchage, ceci évite que la colle ne coule le long de la coque à l'intérieur.
Coller maintenant sur tout le pourtour du pont en appui contre la coque une liste de mahagoni 2x3mm No 16 et 17. S'aider pour cette opération d'une liste guide ( voire image F )
Tout le garnissage du pont se fait en mahagoni No 18 et se colle à la colle blanche ou à la cyano.
Commencer par la baguette du milieu puis progresser alternativement gauche et droite. Après séchage complet poncer proprement le bord des baguettes 16 -17 donc le bord du pont et venir coller les baguettes 19 et 20 sur le pourtour extérieur de la coque ( mahagoni 3x3 ) puis la 21 mahagoni 1,5x6mm et la 22 ( contre plaqué 1,5mm et terminer avec la 23 et 24 à nouveau mahagoni 3x3mm ( Rallonger si nécessaire les baguettes selon le dessin G )
Pièce de proue à préparer selon plan, percer pour recevoir le support de mat au diamètre 4mm.
Poncer et coller de même que la pièce de de proue 26 ( Mahagoni 2x12x45mm
Prépare la bite d'amarrage 28-29, elle sera collée après le laquage.
Coller dans le pont la trappe de visite composée des pièces 30 et 31 ( servo de gouvernail.)
Cette construction dépasse de 3 mm la surface supérieure du pont.
Le couvercle de la trappe est constitué des pièces 32 à 35. ( 35 est la couverture en mahagoni 1x5mm )
Présenter le couple de proue 36, ne pas coller ! Présenter ce couple sur le plan et dessiner la position de la pièce 37 puis coller cette dernière.
Ensuite il faut recouvrir ce couple de mahagoni (pièce 38 soit 1x5mm ).
Attention en ponçant il faut laisser dépasser un peu le mahagoni de 1mm environ du pourtour du couple.
Présenter à nouveau le couple dans la coque en ponçant le pourtour de celui-ci pour bien l'ajuster et marquer avec précision son emplacement avec un crayon.
Après ponçage ajustage et avant collage il faut encore coller les éléments de la porte factice soit le cadre 39 les charnières 40 et la poignée 41. Bien laquer ensuite le tout.
Coller maintenant ce couple 36 en place à la colle cyano épaisse. Ce couple vient en appui sur la pièce 12 ( Il est en fait collé contre )
Préparer le couple 42 ( avant de la cabine ) en collant la baguette 43 et 44, le plaquage mahagoni 45 de 1x5mm, la pièce 46 et 47 : Attention le couple pièce 42 est préparé mais non encore collé. Il faut cependant le laquer incolore pour le protéger.
Les deux supports de chaudière 51 sont préparés et collés. Ces pièces sont à une extrémité ( sur une face ) et sur une longueur de 30 mm poncées ( Limées ) de 3 mm. Ces deux supports sont donc collés avec les pièces 48 à 50 du plancher selon plan.
Le plancher 52 pour chaudière et brûleur est à présenter dans la coque et les cotés à poncer en biseau selon le profil de la coque.
Présenter la couple 42 précédemment préparé et ajuster avec le plancher.
Marquer dans la coque les positions puis ressortir le tout de la coque.
Repositionner le couple 42 seulement. Venir ensuite positionner le support de plancher contre le couple, presser et coller à la cyano seulement les couples 48 - 49 -50
Les pièces du puis de la machine sont à préparer et à coller 53 -54-55 et une fois collée le tout se fixe sous le plancher 52 qui n'est toujours pas collé.
Cette étape dépend fortement du groupe vapeur que l'on va utiliser et il faut savoir dès maintenant quel groupe et si possible l'avoir à disposition pour terminer la chaloupe. Suivant la machine utilisée on peut refermer l'ouverture du puis de machine avec la pièce 55 qui est prévue à cet effet.
Les divers trous de fixation sont également à prévoir avec précision et je conseille fortement de prévoir des écrous à griffes qui viennent se loger et se coller sous le plancher pour pouvoir utiliser des vis de fixation métrique M3 plutôt que des vis à bois. L'utilisation des écrous à griffes sous le plancher permet des démontages successifs sans problèmes alors que les vis à bois dans un plancher aussi mince risquent de faire clou.
Dans mon cas j'ai refermé l'ouverture du puis de machine avec la pièce 55 . La machine est donc posée horizontalement sur le plancher.
Replacer le plancher 52 sur les couples dans la coque, placer le couple 42 contre et positionner la pièce 55 et 56, plancher de la machine, ne pas coller.
A travers le trou de la quille on peut maintenant passer l'arbre d'hélice 57 et ajuster avec précision . Fixer la pièce 68 avec du scotch à l'arbre d'hélice, aligner selon plan et corriger éventuellement en ponçant la pièce 50 soigneusement.
Ressortir à nouveau le plancher machine 52 et placer les fondements de la machinerie par-dessous avec les pièces 59 en les collants contre les flancs 54. Placer le fond 55 ajuster et coller.
Une fois ce compartiment machine réalisé on peut remettre en place le plancher 52 sur les supports dans la coque. Préparer la plaque 56 , la positionner. Placer l'arbre d'hélice, aligner la machine et marquer les trous de fixation de la machine dans la pièce 55. L'ensemble des trous de fixations dans le plancher 52 et la pièce 55 sont donc à percer. Coller ensuite les écrous de fixations à griffes à la colle époxy.
Lorsque tout est prêt on peu alors seulement doubler le plancher en Tangajika 1x10mm.
Lorsque tout le pont est doublé on reperce les trous à travers le doublage et on laque soigneusement le doublage ( minimum 3 à 4 couches incolore avec léger ponçage au papier 400 entre chaque couche ) Au préalable on aura donnée 2 couches de bouche pore + ponçage.
Après avoir éliminé la laque sur le champ du pont on peut enfin coller ce dernier en place dans la coque.
On dépose donc ce plancher dans la coque et on colle à la colle blanche sur les supports 37 - 43 - et 46. On presse les couples contre et on charge le plancher avec des poids jusqu'à séchage complet. Plus tard on pourra avec quelques gouttes de cyano coller le pourtour du plancher contre la face intérieure de la coque, mais cela n'est pas indispensable.
Selon notre installation machine, replacer l'arbre hélice et ajuster le support d'arbre 67. Coller à l'époxy contre l'arbre et à la cyano contre la coque et à la HuHu acrylit l'arbre dans le reste.
( Faire un bon congé de colle pour faire le raccord )
Préparer toute la quille 68-69-70-71 et 72 coller ensemble.
Coller les supports de gouvernail 73 et 74 après les avoir mis en forme.
Le gouvernail est déjà livré prêt dans la boîte de construction. Il faut y préparer à 10mm du haut une fente de 4mm pour la barre de gouvernail, avant de commencer la doublage deux faces en mahagoni 1,5x7mm ( pièce 77 ) ( Voire vue J )
Ajouter ensuite pièces 76 guignol de direction, 78 axe de pivotement ,79 les épars, 80 les clous 81 la barre, et 82 les renforts du porte drapeau de même que la pièce 83 porte drapeau en laiton.
Fixer également les pièces 84 et 85 en mahgoni 2x2x5 et 1x2x15mm. Peindre 2 couches bouche pores er 3 à 4 couches laque incolore.
Fixer le gouvernail sur la coque au moyen des brides 86 maintenues avec les vis 87 et de la pièce 88 et 89 sous la quille avec les vis 90. Prendre soin de bien aligner le tout. Il ne doit pas y avoir de point dur.
Coller la baguette de fermeture 91 à la proue et la 92 contre le couple de la cabine ( Percer le trou de passage servo de même que la baguette 93 au même endroit.
Coller les faux couples 94 à l'intérieur de la coque.
Préparer les 2 bordures intérieure 95 de pont à la proue en les trempant dans l'eau chaude et en les laissant sécher sur le chablon prévu à cet effet dans la boite de construction.
Une fois sèches les deux pièces sont collées à la colle blanche puis le dessus est arrondi. Coller la bordure 95 préalablement préparée.
Poser le plancher arrière ( Cabine) ( pièce 98 )
Coller les baguettes 99 et 100 de la trappe de visite et ajuster la porte 101
Doubler le plancher en baguette Tangajika 1x10mm (102 )
Coller les baguettes 103 ( Voire coupe A-A ) et l'anneau d'ouverture de trappe 104 -105.
Laquer le tout et coller ensuite le plancher arrière dans la coque après l'avoir au préalable bien ajusté.
La pièce d'avant de cabine 106 est à préparer selon plan ( Poncer les cotés de biais légèrement ) Il faut ensuite la coller en place sur le pont.
Ajuster très soigneusement les pièces 107 et les maintenir en position avec quelques épingles.
Préparer les pièces de forme 108 et 109 et les ajuster entre les pièces 107. Bien ajuster et coller en place avec la Cyano. ( Voire coupe dessin K ).
S'aider d'une cale intérieure qui bloque les parois 107 en place contre le pont.
Coller la cabine en place sur le pont avec la cyano ( voire coupe k ) coller également la pièce du toit 110.
Poncer en forme les parties avant de la cabine 111 et 112 et les coller.
Coller les appuis de fenêtres 113 ( Voire coupe L )
Coller la pièce 114 bordure arrière de poupe ( en dessus du banc ).
Coller la baguette 118 à la même place et tout le tour du bas de la cabine et de l'avant du bateau.
Il est temps maintenant avant de poursuivre de laquer le tout puis de vernir la coque.
A ce stade le toît de la cabine n'est pas encore fixé, on à donc accès à l'intérieur. Je conseille vivement de prévoir un toit démontable qui se fixe au moyen de 5 petites vis. Cette petite modification est facile à réaliser et permet en tout temps d'avoir accès à l'intérieur de la cabine. Cela m'a déjà été très utile !
Coller les parties intérieure de la cabine 115 ( les laquer au préalable ) Attention sur cette pièce il faut prévoir un trou pour le passage du câble du servo et de sa fiche.
Ces parties intérieures se collent contre les baguettes 10-103 et 47. Pour terminer coller les baguettes 117 à la base de ces deux flancs.
Coller les deux flancs 119 contre les plots de fixation du servo 120 de commande d'ouverture de la vanne vapeur. Percer dans ces 2 plots les trous pour les vis M3 qui serviront de fixation de l'ensemble contre le couple 42 ( vis 121 )
A terme les vis seront collées dans ces deux trous. Ne pas les coller pour l'instant !
Fixer le servo sur cet ensemble et venir marquer le passage des vis contre le couple 42. Percer ces deux trous dans le couple puis coller les vis 121 dans les plots.
Sans démonter le servo venir maintenant coller la paroi arrière de cet ensemble soit la pièce 123.
Préparer le couvercle 124 les listes 123 et les coller. Venir ajuster puis terminer avec le placage 126 en abachi qui sera collé contre le couple 42 en dessus de l'arbre d'hélice.
Monter la barre de gouvernail avec les pièces 127 et 128 poncer et vernir noir mat.
Fixer enfin la barre de gouvernail 129 avec la vis 130.
Avec les pièces 131 et 132 on termine la couverture de l'arbre d'hélice. Laquer ces dernières et coller en place.
Préparer les supports des bancs 133 poncer laquer et coller à droite et à gauche contre le plancher et les côtés de la cabine.
Sous les bancs 136 venir coller les 2 supports 137 (extrémité du banc qui dépasse légèrement ) Ces supports soutiennent en fait le siège 141 du banc arrière.
Préparer toutes les pièces des bancs 134-135- 138 à 136, ajuster et laquer.
Les pièces 143 à 146 sont à vernir en imitation cuir. Une autre solution consiste à recouvrir ces bancs de cuir véritable. C'est la solution que j'ai choisie. Attention à toujours bien coller les pièces dans l'ordre de numérotation.
Attention à ne pas coller le banc arrière pièces 140-141-142. On installera la radio et l'accumulateur derrière ce banc qui doit rester amovible :
Préparer la table pièces 147 à 150 laquer et coller. Je n'ai pas collé le pied dans le tube 150 pour avoir une table démontable. Une petite vis ou une goupille de verrouillage évite que celle-ci tourne autour du pied.
Le siège du machiniste pièce 151 et 152 est à préparer et à laquer. Selon le groupe vapeur choisis on disposera ce banc de manière différente ou on ne le montera tout simplement pas.
Préparer l'échelle pièces 153 à 155 laquer et coller. L'implantation de cette échelle peut également légèrement varier selon le groupe vapeur.
Coller les fenêtres : Premièrement les laver soigneusement au produit à vaisselle et les laisser sécher sur un linge. Cette opération à pour but d'éliminer l'électricité statique.
Puis sans les frotter placer la fenêtre contre les appuis et venir fixer au moyen du cordon PVC livré dans la boîte. Attention à progresser lentement par petits points de cyano déposés avec la pointe d'une épingle.
Le bord du toit 158 est à poncer arrondi selon plan. Laquer l'intérieur. L'extérieur est à vernir blanc. Bien laisser sécher le tout.
Déposer et ajuster le toit sur la cabine. Eventuellement corriger et la, deux solutions. Soit vous collez à la cyano et le toit sera indémontable, soit vous réalisez un toit démontable en fixant ce dernier au moyen de petite vis à bois. C'est la solution que j'ai choisie et je m'en félicite !!
Selon plan terminer la lampe de mat 159 le support pied de lampe 160 pied de lampe 161 le haltenstift 162 puis la lampe 163 à 168.
Le pied de lampe 160 et le haltesift 161 doivent être collés avec le renfort.
Pour terminer cette lampe et fermer l'intérieur coller la petite pièce 168 en ABS à l'arrière du corps en verre et vernir cette partie en noir.
Terminer les feux de positions avec les pièces 173-174 et 175- 176 Vernir en rouge et vert et coller selon plan sur le toit.
Préparer et coller en place toutes les pièces de l'accastillage soit 177-178-179-180-181-182-183-184-185.
Pour le toit en toile à l'arrière la meilleure solution consiste à faire un peu de couture pour présenter une toile qui peut se retirer sur l'arrière. Assembler les pièces 186 -187 et 188 et coller selon plan.
Les 4 Kreuzpoller ( je n'arrive pas à traduire ce mot ) seront terminées avec les pièces 189 et 190 et collée à l'époxy.

Pour plus de réalisme on réalisera également une ancre qui sera fixée à l'avant de la chaloupe.
Des personnages à l'échelle 1/12 donnent une touche supplémentaire de réalisme à cette chaloupe.
Il reste encore les mats des drapeaux à réaliser avec les pièces 191- 192- 193- 194 on réalise le mat avant et avec 195 à 198 le mat arrière. Il faut également préparer les drapeaux en collant la ficelle 201 sur les drapeaux 199 et 200.

Construire également les deux bouées de sauvetage au moyen des pièces 202-203-204. Ces bouées sont vernies et suspendues à l'intérieur de la cabine à gauche et à droite.

Puis c'est l'installation définitive de tout le groupe vapeur, chaudière machine déshuileur, réservoir de gaz etc etc...avec tout le travail de coudage des tubes en cuivre du soudage et de toutes les petites finitions qui sont sans fin !

Lorsque tout est en place il faut encore déposer le bateau dans une baignoire pleine pour vérifier le niveau de flottaison. On aura préparé de la grenaille de plomb que l'on introduira soigneusement et progressivement au moyen d'un petit entonnoir par les trappes de visite pour lester le bateau jusqu'à obtenir un équilibrage parfait. Ne pas avoir peur de lester la chaloupe jusqu'à ce qu'elle soit bien dans sa ligne de flottaison, une chaloupe trop légère navigue très mal. Puis sans sortir le bateau de l'eau, on préparera de la résine deux composant très claire et on coulera celle-ci au moyen d'une seringue ou d'une petite cuillère par les trappes de visite sur la grenaille que l'on vient de mettre en place de manière à fixer définitivement celle-ci. On laisse la bateau une nuit complète dans la baignoire le temps que la résine se solidifie puis on peu le retirer et le déposer sur son ber.

Nous voici arrivé au terme de cette construction qui, si elle est bien menée, et surtout avec beaucoup de soin, donnera une merveilleuse chaloupe qui navigue très bien.

 

Les Bioux le 16 août 2006 G.Hautier

 


Co

Commentaires (2)

1. g-hautier-modelisme (site web) 21/02/2014

Bonjour Jean Louis, je vous contacte en MP. C'est plus simple.
A bientôt GéGé

2. mondy jean louis 20/02/2014

bonsoir je viens d etre l heureux proprietaire d une chaloupe victoria et d un ensemble vapeur jmc avez vous des photos du montage ??
on avait déjà été en contact a propos du beautier de Barfleur port ou j ai navigue longtemps
bonne soiree

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau